Aller au contenu principal

[VIDEO] - Prévoir la récolte du maïs fourrage 2021 dès les floraisons

La date de floraison du maïs, c’est le jour où la moitié des plantes ont des soies visibles à l’aisselle des feuilles. C’est le premier indicateur de la précocité de la culture. Arvalis - institut du végétal recommande de bien noter la floraison  pour améliorer la prévision de la date de récolte et a conçu une courte vidéo pour aider à l’observation.

Connaître la date précise de la floraison améliore la prévision de la date de récolte
© Arvalis - Institut du végétal

Arvalis - Institut de végétal publie une série de recommandations pour la récolte du maïs fourrage. Objectif : réduire le pourcentage de parcelles de maïs fourrage récoltées trop tardivement, afin de préserver la valeur alimentaire.

Première étape pour un ensilage de qualité : connaître la date précise de floraison. L'institut technique rappelle que cette date "améliore la prévision de la date de récolte. Le stade optimal de récolte du maïs fourrage se situe à 32-33 % MS de la plante entière. Récolter à moins de 30 %, c'est limiter le rendement et risquer des pertes de sucres au silo par écoulement de jus. Récolter à plus de 35 % MS, c'est risquer d’altérer la qualité de conservation de l’ensilage et réduire la digestibilité des 2 parties de la plante (amidon et tiges + feuilles). Dans les deux cas, moins de 30 % et plus de 35 % MS, la valeur énergétique du maïs fourrage n'est pas à l'optimum".

Aller dans les parcelles pour observer est indispensable

« A partir du stade floraison, il faut entre 550 et 700 degrés-jour (base 6-30°C), selon la précocité de la variété, pour atteindre le stade optimal de récolte plante entière… cela représente de 45 à 70 jours selon les régions et le climat », explique Michel Moquet, Ingénieur fourrage chez Arvalis - Institut du végétal.

Dès qu’une plante sur deux porte des soies au niveau des futurs épis, la parcelle a atteint la floraison. C’est à partir de cette date qu’il est possible d’anticiper la date de récolte. Il faut 600 à 650 degré jour (base 6) à partir de la floraison pour atteindre 32 % de matière sèche plante entière. Selon la région, les conditions de culture et la météo, cela représente un délai de 45 à 65 jours. ARVALIS-infos.fr

Quelle que soit la région, il existe évidemment une diversité importante des situations, notamment en matière de dates de semis. Cela veut dire qu'il faut aller visiter les parcelles au moment de la floraison pour en connaître la date précise. La qualité de l’ensilage en dépend !

Lire aussi : Maïs fourrage: c'est le grain qui dicte le stade de récolte, pas les feuilles ! 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Guerre en Ukraine - Prolongation de la période de demande de l'aide alimentation animale
FranceAgriMer a annoncé sur son site le report de la date de demande de prise en charge des surcoûts de l'alimentation animale. L…
Fragilisés, producteurs et transformateurs de lait de chèvre tirent la sonnette d’alarme
L’amont et l’aval de la filière caprine subissent de plein fouet les hausses des matières premières (alimentation achetée,…
Découvrez le palmarès du concours de fromages de chèvre fermiers Fromagora
108 dégustateurs ont départagé 291 échantillons de fromages de chèvre fermiers venant de toute la France pour l'édition 2022 de…
Abattages mensuels de chevreaux en têtes (France métropolitaine)
Un autre modèle économique pour le chevreau
Face aux prix du chevreau naissant de la campagne 2021-2022, la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (Fnec), la…
Un couple d’éleveurs de chèvres lauréat du prix pour l’agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine
La fondation pour une Agriculture Durable vient de récompenser un couple d’éleveurs de chèvres en Charente pour l’amélioration de…
Evolution des principaux postes de l'Ipampa lait de chèvre
Les charges s’envolent, le prix du lait de chèvre ne suit pas
Au premier trimestre, les hausses de charge subies par les éleveurs ont été bien supérieures à la progression du prix du lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre