Aller au contenu principal

Moins de lait chez les éleveurs caprins bio mais une génétique similaire

Les éleveurs bios ont moins souvent des Saanen et davantage d’Alpine, de Poitevine ou de croisés. © D. Hardy
Les éleveurs bios ont moins souvent des Saanen et davantage d’Alpine, de Poitevine ou de croisés.
© D. Hardy

La productivité par animal dans les élevages bio est en moyenne moins élevée qu’en conventionnel. C’est surtout lié à la conduite alimentaire plus autonome et économe puisque les potentiels génétiques estimés sont voisins. Conduit par l’Itab et l’Institut de l’élevage, le programme GenAB avait pu l’objectiver chez les caprins comme chez les autres ruminants. Ainsi, les chèvres bio produisent en moyenne 130 à 170 kilos de lait en moins par an selon les races et 3,6 à 5,2 g/kg de TP en moins. Par contre, le taux butyreux est plus élevé de 3,6 à 4,5 g/kg. Malgré ces différences, les index génétiques des chèvres conduites en bio et en conventionnelles sont très proches.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Guerre en Ukraine - Prolongation de la période de demande de l'aide alimentation animale
FranceAgriMer a annoncé sur son site le report de la date de demande de prise en charge des surcoûts de l'alimentation animale. L…
Fragilisés, producteurs et transformateurs de lait de chèvre tirent la sonnette d’alarme
L’amont et l’aval de la filière caprine subissent de plein fouet les hausses des matières premières (alimentation achetée,…
Découvrez le palmarès du concours de fromages de chèvre fermiers Fromagora
108 dégustateurs ont départagé 291 échantillons de fromages de chèvre fermiers venant de toute la France pour l'édition 2022 de…
Un couple d’éleveurs de chèvres lauréat du prix pour l’agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine
La fondation pour une Agriculture Durable vient de récompenser un couple d’éleveurs de chèvres en Charente pour l’amélioration de…
Abattages mensuels de chevreaux en têtes (France métropolitaine)
Un autre modèle économique pour le chevreau
Face aux prix du chevreau naissant de la campagne 2021-2022, la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (Fnec), la…
Evolution des principaux postes de l'Ipampa lait de chèvre
Les charges s’envolent, le prix du lait de chèvre ne suit pas
Au premier trimestre, les hausses de charge subies par les éleveurs ont été bien supérieures à la progression du prix du lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre