Aller au contenu principal

Les produits laitiers ont leur place dans les écoles

L'Union européenne veut recréer du lien entre la jeunesse et le monde agricole et rural. © V. Vansteene
L'Union européenne veut recréer du lien entre la jeunesse et le monde agricole et rural.
© V. Vansteene

Des études européennes ont confirmé la tendance à l’éloignement entre les enfants et l’agriculture. L’Union européenne et le gouvernement français, suite aux États généraux de l’alimentation, souhaitent renforcer le lien entre la société et le secteur nourricier. La sensibilisation dans les établissements scolaires à l’importance de l’agriculture se fera grâce à une combinaison alliant mesures pédagogiques et éducatives adaptées à chaque niveau scolaire et montée en gamme de la restauration scolaire. L’État souhaite en effet que les cantines s’approvisionnent au moins à 50 % en produits sous signes officiels qualité et de l'origine d’ici 2022.

 

Favoriser le lait liquide dans les cantines

 

 

 

Grâce à une dotation de 35 millions d’euros octroyée par l’UE, le programme « Fruits & légumes à l’école et lait & produits laitiers à l’école » est ouvert à tous de la maternelle au lycée, en France métropolitaine et dans les DOM-TOM. Concernant les produits laitiers à distribuer, les cantines doivent favoriser le lait liquide en priorité et les yaourts et fromages. L’Union européenne a par ailleurs mis à disposition des enseignants un kit pédagogique pour les enfants de 11 à 15 ans. Couplé avec les matières prévues au programme (géographie, sciences, économie, citoyenneté, etc.), il contient des outils et des idées d’activité axés sur trois thèmes principaux : l’alimentation, l’environnement et la campagne. L’enseignant a à sa disposition une fiche technique sur la PAC, une carte des productions agricoles européennes et un glossaire.

Pour plus d'informations : 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Les Chèvres Bio France produisait du lait principalement pour la fromagerie et la laiterie de La Lémance. La nouvelle équipe veut diversifier sa clientèle.  © D. Hardy
Divorce dans le caprin bio
Cinq ans après sa création, Les Chèvres Bio France explosent en plusieurs groupes. Le prix du lait et un encouragement à la…
[VIDEO] - Prévoir la récolte du maïs fourrage 2021 dès les floraisons
La date de floraison du maïs, c’est le jour où la moitié des plantes ont des soies visibles à l’aisselle des feuilles. C’est le…
La FNEC s'inquiète de la hausse des coûts de production en élevage caprin
La fédération des éleveurs de chèvre alerte les transformateurs et les distributeurs et leur demande de s’engager à revaloriser…
[VIDEO] - 700 l de lait de chèvre transformés chaque jour à la ferme du Steinbach en Alsace
Avec 200 chèvres aujourd'hui, Pierre et Rita Sturtzer ont progressivement agrandit leur élevage créé en 2003 de toute pièce à…
Les probiotiques peuvent améliorer naturellement l’état sanitaire des chèvres et ainsi optimiser la production de lait.  © Lallemand
Des probiotiques pour améliorer le fonctionnement des chèvres
Selon Lallemand, l’apport de levures vivantes dans la ration permet une hausse de la production laitière et une réduction des…
La raclette permet de diversifier ses fabrications et de proposer un fromage apprécié, se conservant facilement plusieurs mois. © A.Tournier
« Nous fabriquons du fromage à raclette au lait de chèvre »
Fabriquer de la raclette permet de diversifier ses fabrications et de proposer un fromage apprécié, se conservant facilement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre