Aller au contenu principal

Les produits laitiers ont leur place dans les écoles

L'Union européenne veut recréer du lien entre la jeunesse et le monde agricole et rural. © V. Vansteene
L'Union européenne veut recréer du lien entre la jeunesse et le monde agricole et rural.
© V. Vansteene

Des études européennes ont confirmé la tendance à l’éloignement entre les enfants et l’agriculture. L’Union européenne et le gouvernement français, suite aux États généraux de l’alimentation, souhaitent renforcer le lien entre la société et le secteur nourricier. La sensibilisation dans les établissements scolaires à l’importance de l’agriculture se fera grâce à une combinaison alliant mesures pédagogiques et éducatives adaptées à chaque niveau scolaire et montée en gamme de la restauration scolaire. L’État souhaite en effet que les cantines s’approvisionnent au moins à 50 % en produits sous signes officiels qualité et de l'origine d’ici 2022.

 

Favoriser le lait liquide dans les cantines

 

 

 

Grâce à une dotation de 35 millions d’euros octroyée par l’UE, le programme « Fruits & légumes à l’école et lait & produits laitiers à l’école » est ouvert à tous de la maternelle au lycée, en France métropolitaine et dans les DOM-TOM. Concernant les produits laitiers à distribuer, les cantines doivent favoriser le lait liquide en priorité et les yaourts et fromages. L’Union européenne a par ailleurs mis à disposition des enseignants un kit pédagogique pour les enfants de 11 à 15 ans. Couplé avec les matières prévues au programme (géographie, sciences, économie, citoyenneté, etc.), il contient des outils et des idées d’activité axés sur trois thèmes principaux : l’alimentation, l’environnement et la campagne. L’enseignant a à sa disposition une fiche technique sur la PAC, une carte des productions agricoles européennes et un glossaire.

Pour plus d'informations : 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
Pâtre
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
Avec une conduite de troupeau essentiellement basée sur le pâturage, Pascal Moreau parvient tout de même à un niveau de production très satisfaisant. © B. Morel
1 300 litres par chèvre avec du pâturage six mois dans l’année
Installés depuis 1998, Claudine et Pascal Moreau ont fait le choix de conduire leurs chèvres au pâturage pour alléger leurs…
La traite des chèvres de Céline est très high-tech !
[ Vidéo ] Céline Dubois, éleveuse de chèvres passionnée
Céline et Sylvain sont éleveurs de chèvres dans l’Indre. Ils évoquent leurs passions autour d’un plateau de fromages régionaux.
L'ordre d'arrivée des chèvres est généralement similaire de traite en traite. © D. Hardy
Les chèvres ont des partenaires sociaux et souvent le même ordre de traite
Une étude polonaise révèle les rapports sociaux à la traite et dans le troupeau.
A défaut de présence physique, les concours et les ateliers techniques pourront être suivis à distance.
Capr’Inov décalé d’une année mais maintien d'une journée en ligne le 25 novembre
L'édition physique de Capr'Inov 2020 est reporté à 2021 mais les concours et certains débats et démonstrations seront organisés…
Vincent Lictevout de Touraine conseil élevage peut réaliser rapidement des comptages d’œufs de parasites.  © Région Centre-Val de Loire TV
Une valise en test pour compter les parasites des chèvres
En région Centre-Val de Loire, le projet Mapacap cherche à réduire les traitements antiparasitaires en ciblant les chèvres les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre