Aller au contenu principal

Manifestation
Les grandes surfaces accusées de bloquer les hausses

La situation des éleveurs de chèvre s’aggrave et le seul espoir vient du prix du lait. Mais certaines enseignes de la grande distribution tardent à accepter des hausses des prix des fromages. Des manifestations ont débuté en Poitou-Charentes.

Les éleveurs de chèvres ont absolument besoin d’une hausse des prix mais certaines enseignes de la grande distribution refusent pour l’instant ces nécessaires revalorisations. Dans un communiqué paru le 15 février dernier, la Fédération national des éleveurs de chèvres dénonçait une situation de blocage dans le cadre des négociations commerciales entre les transformateurs et la grande distribution. « Particulièrement avec deux enseignes : Carrefour et E. Leclerc » précise la fédération d’éleveurs. « Les hausses proposées aux GMS sont vitales pour les producteurs de lait de chèvre et pour toute la filière caprine ».

La Fnec rappelle que les producteurs subissent depuis presque trois ans « la pire situation jamais connue » dans le secteur caprin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

La valorisation des chevreaux est toujours au cœur des inquiétudes de toute la filière avant le début de la campagne.
Incompréhensions sur les chevreaux
Alors que la campagne 2021-2022 va débuter, les relations entre naisseurs, engraisseurs et abatteurs ne semblent pas apaisées.
La distribution du fourrage est homogène et régulière le long de l’auge. © D. Hardy
Le robot distribue fourrages et concentrés à 750 chèvres
Au Gaec Verdon en Vendée, le robot d’alimentation de Lucas G est un investissement que les deux frères associés ne regrettent pas.
Les acteurs de la filière caprine ont jusqu'au 1er janvier 2022 pour mettre en œuvre la contractualisation écrite entre producteurs et laiteries.
L’accord sur la contractualisation en lait de chèvre étendu par les pouvoirs publics
2 600 éleveurs caprins sont concernés par cet accord interprofessionnel mettant en conformité la filière caprine avec la loi…
À la SCEA du Soleil Levant, Sophie et Dimitri Gallard ne laissent rien au hasard pour permettre au troupeau d'exprimer pleinement son haut potentiel génétique. Et cela commence pas des bâtiments bien conçus et adaptés à chaque âge.
À chaque âge son bâtiment à la Ferme du Soleil Levant
Simplicité, diminution de la pénibilité et du temps d’astreinte guident les choix de Dimitri et Sophie Gallard dans la conception…
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Le bâtiment d’élevage, en tant que lieu de vie des caprins, joue un rôle essentiel dans la santé et le bien-être des animaux. C’…
Les produits primés à découvrir au Space et au Sommet de l’Élevage
Les produits caprins primés à découvrir au Space et au Sommet de l’Élevage
Les salons reprennent, et avec eux l’occasion de découvrir les nouveautés côté équipement et services pour les caprins. Voici…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre