Aller au contenu principal

L’élevage de ruminants communique sur sa durabilité

Dans une vaste campagne de communication dans la presse quotidienne et sur les réseaux sociaux, la Confédération nationale de l'élevage et les interprofessions laitières et de la viande rappellent tous les bienfaits de l’élevage de ruminants.

La campagne de promotion montre comment le modèle d’élevage français de ruminants est un exemple de production durable et rend de nombreux services à la société, aux territoires et à l’environnement tout en étant ancré dans la tradition et investi dans des démarches de progrès.
© CNE

« Nos élevages, il y a de quoi en être fiers ». En s’affichant dans les quotidiens régionaux et nationaux et sur les réseaux sociaux, les filières françaises de l’élevage de ruminants réaffirment le modèle durable de l’élevage français de vaches, brebis et chèvres. Cette communication collective financée par la Confédération nationale de l’élevage (CNE), en partenariat avec les trois interprofessions Interbev, Cniel et Anicap, met en lumière et les nombreux services rendus à la société, aux territoires et à l’environnement. L’association qui fédère les organisations de l’élevage bovin, ovin et caprin souhaite aussi rappeler que cette activité participe à la souveraineté alimentaire en nourrissant les Français tout en s’inscrivant dans le patrimoine gastronomique et culturel national. 

Lire aussi : Des arguments pour défendre l’élevage

Lancée le 5 février dans la presse quotidienne nationale et régionale ainsi que sur les réseaux sociaux, cette campagne publicitaire se poursuivra au Salon de l’agriculture puis dans des programmes courts télévisés courant 2024 et 2025. La communication s’appuie sur des photos d’éleveurs et d’éleveuses au milieu de leur troupeau de vaches, de moutons ou de chèvres dans des paysages verdoyants. 

Plus d'infos sur elevage-ruminants.fr

 

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Les chevrettes ont des besoins spécifiques d’ambiance, de surface disponible et d’aménagements des aires de vie. Qu’elles …
Pesée des chevrettes
Un an pour faire une chèvre
Depuis sa naissance jusqu’à sa première mise bas, la chevrette va se développer et prendre du poids rapidement. Sept étapes pour…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre