Aller au contenu principal

Le Carrefour international ovin-caprin de Saint-Affrique se prépare

Quelque 300 personnes sont attendues les 8 et 9 avril prochains à Saint-Affrique en Aveyron au Carrefour ovin-caprin pour échanger sur la sélection génétique des petits ruminants.

Jean-Luc Chauvel (président du Coram), Frédéric Calas (président de l'Upra Lacaune) , Bruno Ferreira (conseiller du Ministre de l'agriculture), François Giacobbi (président du lycée agricole de la Cazotte) et Généviève Barrat (vice-présidente de Capgènes) ont présenté les objectifs du CIOC.
Jean-Luc Chauvel (président du Coram), Frédéric Calas (président de l'Upra Lacaune) , Bruno Ferreira (conseiller du Ministre de l'agriculture), François Giacobbi (président du lycée agricole de la Cazotte) et Généviève Barrat (vice-présidente de Capgènes) ont présenté les objectifs du CIOC.
© A. Villette

Le maintien des petits ruminants est important pour la valorisation des territoires difficiles et l’amélioration génétique des races y contribue. Co-organisé par l’Upra Lacaune, le Coram et le lycée agricole de la Cazotte, le Carrefour international ovin caprin qui se déroulera les 8 et 9 avril prochains à Saint- Affrique vise à engager un travail de fond sur la sélection génétique des petits ruminants, laitiers et allaitants. « La génétique est quelque chose qui nous fait vivre tous les jours, ça ne doit pas être une notion flou ou qui fait peur » lance François Giacobbi, président du lycée agricole de la Cazotte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Avec l'aide de cabinet d'éthologie, les laiteries H. Triballat Rians vont former  leurs 450 producteurs de lait au bien-être animal.  © Rians
Les Laiteries H. Triballat Rians s’engagent sur le bien-être des animaux et la rémunération des éleveurs
Les Laiteries H. Triballat Rians veulent monter en gamme en s’engageant à sortir les chèvres et mieux rémunérer les éleveurs.
Chaque semaine, la ferme CabriOlait fabrique 2 000 à 3 000 yaourts.
[ Vidéo ] En Alsace, un nouveau magasin de vente directe pour Cabriolait
Avec une centaine de chèvres laitières dans le Haut-Rhin, Emilie et Olivier se sont progressivement équipés pour gagner en…
Bayle fabrique des stalles qui distribuent des aliments lors de la traite. © Bayle
Rachat de Bayle Industries et CK-lndustries
Le groupe Sofilab, propriétaire des sociétés La Buvette, Satene, Mazeron et Rotoplus, vient d’acquérir les sociétés CK-…
L'engraissement des chevreaux à la ferme représente encore beaucoup de travail supplémentaire pour une valorisation trop faible. © D. Hardy
Ils engraissent les chevreaux à la ferme
En Dordogne, en Deux-Sèvres, dans les Hautes-Alpes ou dans les Bouches-du-Rhône, des éleveurs engraissent eux-mêmes leurs…
Les éleveurs laitiers ont perdu entre 0,6 et 1,2 % de revenu à cause de la crise du chevreau sur 2020. © B. Morel
Un nouvel espoir avec le chevreau label rouge
Dans la Drôme, le syndicat caprin travaille à la création d’un label rouge de chevreau lourd. Le projet est porteur d’espoir pour…
Même en réduisant le coût alimentaire par une meilleure valorisation des prairies, les éleveurs du Civam du Haut Bocage ont vu leur rémunération fondre en deux ans. © D. Hardy
Le prix du lait de chèvre bio insuffisant pour une juste rémunération
Faire aussi bien avec moins ? Des livreurs bio économes et autonomes ont essayé mais l’exercice a ses limites… Analyse du Civam…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre