Aller au contenu principal

La chèvre Cou-clair du Berry fait parler d’elle sur les affiches électorales !

De nombreux signalements d’une Cou-clair du Berry recouvrant des affiches électorales du Rassemblement National ont été rapportés dans l’Indre et le Cher. Si l’auteur de cette campagne reste inconnu, la chèvre, elle, fait le buzz sur les réseaux sociaux et attire le regard des médias. L’occasion de parler d’une population méconnue.

La Cou-clair du Berry s'affiche et fait le buzz !
La Cou-clair du Berry s'affiche et fait le buzz !
© Facebook

Stéphane Meunier est un passionné de la Cou-clair du Berry. Il y a deux ans, il fait sa connaissance par hasard sur les réseaux sociaux (déjà !). Le lendemain, il achète des chevrettes pleines. Depuis, cet éleveur installé à Vigoux dans l’Indre a introduit 50 Cou-Clair du Berry dans son troupeau de 300 chèvres en production.

« C’est une chèvre qui a de très bons taux, facile à élever, rustique, avec un caractère marqué, sourit-il. Elle n’a pas fait l’objet d’un programme génétique, il y a donc un potentiel à découvrir. C’est déjà une productrice dans la moyenne des races locales : entre 2,2 et 2,5 litres par jour en lactation. »

Lire aussi : Les races locales jouent collectif

« Nous sommes passés de 150 à 600 sujets en deux ans, poursuit Stéphane Meunier, aujourd’hui trésorier de l’Association pour le renouveau de la chèvre Cou-clair du Berry (ARCCB). Avec l’association, nous avons mis en place un programme qui comprend notamment un volet de communication important. Et si nous ne sommes pas à l’origine de ces affichettes, nous sommes contentes que cela fasse parler de la Cou-clair du Berry ! Au-delà de la communication, nous avons également bien sûr un programme de sauvegarde, avec l’engagement d’élever toutes les chevrettes, et une technicienne de l’Union pour les ressources génétiques du Val de Loire (URGC) fait le suivi des accouplements. Nous classons toutes les chevrettes. »

Pour réussir à la faire reconnaître, plusieurs étapes restent à franchir, notamment l’effectif, qui doit dépasser les 1 000 sujets.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

N’oubliez pas la fièvre Q en élevage caprin !
Le comité d’experts autour de la fièvre Q a dévoilé les résultats d’une enquête auprès des professionnels de l’élevage de bovins…
[Vidéo] « La récolte du foin de luzerne est une opération délicate »
Quel que soit l’outil utilisé, attention à la fragilité du foin de luzerne. Conseils et résultats d’essais d’Arvalis en images.
Les chèvres seraient capables de s'adapter plus rapidement à un nouvel environnement grâce à leur stratégie alimentaire. © D. Hardy
Les chèvres seraient plus intelligentes que les moutons
Des chercheurs en comportement animal ont étudié l’intelligence des petits ruminants. Les chèvres se débrouillent mieux que les…
La Cou-clair du Berry s'affiche et fait le buzz !
La chèvre Cou-clair du Berry fait parler d’elle sur les affiches électorales !
De nombreux signalements d’une Cou-clair du Berry recouvrant des affiches électorales du Rassemblement National ont été rapportés…
Le temps d'astreinte en élevage caprin a augmenté depuis 2001. © D. Hardy
4 h 15 chaque jour pour traire les chèvres dans le Centre-Ouest
De nouvelles références de temps de travail en élevage caprin ont été présentées lors de la Rencontre des partenaires des…
Evolution de la collecte française de lait de chèvre © GEB - Institut de l'Elevage ...
La qualité des fourrages freine la production de lait de chèvre au premier trimestre
À 106 millions de litres, la collecte cumulée au premier trimestre a baissé de 1 % par rapport à 2020. La mauvaise qualité des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre