Aller au contenu principal

Fromages fermiers
Innover en vente directe

Les circuits courts se renouvellent et les producteurs trouvent de nouvelles idées pour se rapprocher des attentes des consommateurs.

Les circuits courts ne se limitent pas à la vente sur les marchés ou à la ferme. Des agriculteurs innovants cherchent à adapter au mieux leur offre à la demande. Le projet Casdar « références circuits courts » chapeauté par le CERD, Trame et l’Institut de l’élevage et mené de 2010 à 2013 a établi de sérieuses références pour les exploitations en vente directe. Il a aussi listé une centaine de nouvelles façons de vendre. Pour les 2600 fromagers fermiers caprins, il y a là de bonnes idées à prendre.

En imaginant de nouvelles façons de vendre, les fermiers se rapprochent des habitudes des consommateurs en élargissant leur gamme ou en étendant les heures d’ouverture. La clientèle étant à la recherche de rencontres et d’échanges avec le monde agricole, les producteurs peuvent proposer des activités culturelles qui sensibilisent le grand public aux questions agricoles. D’autres fromagers se sont appropriés les outils internet pour communiquer sur leurs activités. Ils ont aussi considérablement élargi leur zone de chalandise en proposant de la vente à distance en ligne. La question de la logistique est alors nécessaire à prendre en compte.

 

Même pour des fromagers qui fabriquent des produits traditionnels par nature, il est possible et souhaitable de créer de nouveaux produits. Nouvelles formes, nouvelles saveurs, nouvelles recettes, les consommateurs ont besoin de nouveautés pour être attirés, surpris et séduits. La volonté des élus et des consommateurs de manger local renforce les démarches telles que l’approvisionnement des cantines. Pour répondre à ce nouveau défi, il faut atteindre un seuil d’activité suffisant pour devenir autonome et rendre pérenne cette activité. Dans cette démarche, l’approvisionnement et le « consommer » local prennent tout leur sens. Cela permet de réduire les transports mais cela nécessite en même temps une logistique de distribution gérée par un collectif de producteurs. Le 18 septembre prochain à Lyon, un séminaire tirera les conclusions du programme Casdar Réalisab pour concilier restauration et approvisionnement locaux.

 

La suite du dossier dans La chèvre n°321 p22 :

  • Répondre aux attentes de la clientèle - Les fermiers innovent en commercialisation
  • Les liens producteurs-consommateurs renforcés - Le grand public à la rencontre du monde agricole
  • Les fermiers relèvent le défi de la logistique - En Corse et en Loire Atlantique
  • Les nouvelles façons de vendre en ligne - Exemples d'e-innovations fermières
  • Les fromages du Berry sur les marchés de Paris - La Ferme de la prairie

Les plus lus

Bouc de race saanen
Quels boucs choisir en 2024 ?
Le catalogue Capgènes des semences de boucs alpins et saanen vient de paraître. Le meilleur de la génétique caprine française est…
Elise, Jérôme et leurs deux filles, de 8 et 11 ans, vivent au milieu des animaux. Lapins, cochons, chèvres, chevaux, vaches, oies, ânes et chiens cohabitent à la ferme ...
« Mon mari boucher vend de la viande de porc et de chevreau de la ferme »
Élise et Jérôme Happel élèvent des chèvres et des porcs en Alsace. Boucher de métier, Jérôme valorise la viande caprine issue de…
Répartition régionale du cheptel français de chèvres au 1er novembre 2023 et évolution par rapport à 2022
Recul du cheptel caprin quasi généralisé en 2023
Le cheptel caprin français est en recul dans quasiment toutes les régions. Analyse et graphique de l’Institut de l’élevage.
Chèvrerie vue d'avion
« On veut travailler dans de bonnes conditions et que les chèvres soient bien »
L’EARL des Tilleuls a investi dans un bâtiment tout confort pour travailler dans de bonnes conditions. Salle de traite, stalle de…
Émilien Retailleau et ses chèvres poitevines
« Je vends des chevreaux élevés sous la mère »
Émilien Retailleau, éleveur d’une cinquantaine de chèvres poitevines à la ferme de la Bonnellerie dans la Vienne, commercialise…
Améliorer le bien-être des chèvres via l’aménagement des bâtiments
Un mini-guide pour enrichir l'espace de vie des chèvres
L'Anicap édite une plaquette qui montre quatre types d'aménagements à installer facilement dans une chèvrerie.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre