Aller au contenu principal

Faites recenser vos chiens de protection

L’Institut de l’élevage cherche à recenser les chiens de protection de troupeau au travail afin de poser les bases d’une structuration de la filière et d’une sélection génétique.

Chien Patou
Le recensement des chiens de protection prend environ une demi-heure par chien.
© E. Martinet

Après la mise en place effective d’une base de données informatique, l’Institut de l’élevage lance sa première campagne de recensement des chiens de protection de troupeaux. Cette photographie de la population des chiens au travail pourra aider au travail de sélection en raisonnant mieux les accouplements. Ce sera aussi la base d’un réseau d’éleveurs-naisseurs de chiots de protection, adhérant à une Charte nationale de bonnes pratiques d’élevage

Les chiens de race de protection (purs ou croisés) d’au moins 18 mois, travaillant sur troupeaux, sont concernés. Les éleveurs utilisateurs sont invités à prendre rendez-vous avec le recenseur le plus proche (liste sur idele.fr/chiens-de-troupeau/). Celui-ci vient chez l’éleveur et pose des questions sur l’identité de chaque chien, ses principales caractéristiques physiques, son environnement de travail, les conditions d’introduction au troupeau à son arrivée sur la ferme et les qualités et défauts que lui trouve l’éleveur. Cette démarche de recensement est volontaire et gratuite.

Plus d'infos sur idele.fr/chiens-de-troupeau/

 

 

Lire aussi : Recensement des chiens de protection

Les plus lus

Bouc de race saanen
Quels boucs choisir en 2024 ?
Le catalogue Capgènes des semences de boucs alpins et saanen vient de paraître. Le meilleur de la génétique caprine française est…
Elise, Jérôme et leurs deux filles, de 8 et 11 ans, vivent au milieu des animaux. Lapins, cochons, chèvres, chevaux, vaches, oies, ânes et chiens cohabitent à la ferme ...
« Mon mari boucher vend de la viande de porc et de chevreau de la ferme »
Élise et Jérôme Happel élèvent des chèvres et des porcs en Alsace. Boucher de métier, Jérôme valorise la viande caprine issue de…
Lisa Sabourault et Dorian Folco, fromagers fermiers dans le Maine-et-Loire
« Du lino sur le quai de traite des chèvres »
En reprenant l’élevage caprin, ces deux éleveurs de chèvres ont remis un bon coup de propre à la salle de traite. L’astuce de…
Affiche sur "la saison du chevreau de nos terroirs"
Deux temps forts pour communiquer sur la viande de chevreau
En 2024, Interbev caprins soutient deux moments de communication, à Pâques et après Pâques, pour développer les ventes, au moment…
Émilien Retailleau et ses chèvres poitevines
« Je vends des chevreaux élevés sous la mère »
Émilien Retailleau, éleveur d’une cinquantaine de chèvres poitevines à la ferme de la Bonnellerie dans la Vienne, commercialise…
Améliorer le bien-être des chèvres via l’aménagement des bâtiments
Un mini-guide pour enrichir l'espace de vie des chèvres
L'Anicap édite une plaquette qui montre quatre types d'aménagements à installer facilement dans une chèvrerie.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre