Aller au contenu principal

Réussir La Chèvre : le média des éleveurs de chèvres

Produire moins pour gagner en autonomie

Faire mieux avec moins de chèvres

Certains éleveurs réduisent la taille de leur troupeau pour mieux l’adapter aux surfaces ou au temps disponible. Une pratique intéressante une fois les investissements remboursés et à condition de respecter certains seuils de rentabilité.

Au sommaire de ce dossier

 © D. Hardy
Produire moins pour plus d’autonomie
Certains éleveurs réduisent la taille de leur troupeau pour mieux l’adapter aux surfaces ou au temps disponible.
Vincent Pierre et Benoît Branthome ont appris à faire de l’enrubannage et à tenir un planning fourrager pour alimenter leur troupeau. © D. Hardy
Adapter la taille du troupeau
Échaudé par la dernière crise caprine, le Gaec du Bleuet tend à diminuer la taille du troupeau et la part d’aliment acheté.
Sandrine et Vincent Marcenac : « Nous partons encore 10 à 15 jours en vacances pendant l’arrêt de traite de deux mois, du 15 novembre au 15 janvier. » © B. Griffoul
« Nous ne vivons pas pour les chèvres »
Après dissolution d’un Gaec à quatre, Sandrine et Vincent Marcenac ont choisi de réduire le cheptel pour améliorer l’autonomie alimentaire et trouver
Publicité