Aller au contenu principal

Astuce d’éleveurs : Marie et Anthony Mercier, éleveurs laitiers en Indre-et-Loire
« Des copeaux de bois dans l’aire d’attente »

« Avant la traite de nos 300 chèvres, nous épandons des copeaux de bois dans l’aire d’attente et sur les couloirs de sortie. Les copeaux absorbent l’humidité et les déjections et cela évite de salir la salle de traite. L’aire d’attente est ensuite plus facile à balayer après la traite. Nous utilisons un gros sac de 550 litres en sept jours environ. Cela nous prend environ trois minutes pour épandre les copeaux. Ensuite, il faut compter cinq bonnes minutes pour nettoyer au balai et à la raclette et pousser les déjections dans l’aire paillée.

Environ 550 euros par an

Les gros sacs nous reviennent à 10,60 euros ce qui fait environ 550 euros par an. Cela reste un budget mais cela simplifie le nettoyage et cela participe à la propreté de la salle de traite. On essaie de faire les choses bien et nous sommes persuadés que pousser la propreté au bout contribue à la qualité du lait et à la santé des animaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

À la SCEA du Soleil Levant, Sophie et Dimitri Gallard ne laissent rien au hasard pour permettre au troupeau d'exprimer pleinement son haut potentiel génétique. Et cela commence pas des bâtiments bien conçus et adaptés à chaque âge.
À chaque âge son bâtiment pour les chèvres de la Ferme du Soleil Levant
Simplicité, diminution de la pénibilité et du temps d’astreinte guident les choix de Dimitri et Sophie Gallard dans la conception…
[Chevreaux] – Soutien du gouvernement au plan de structuration de la filière
Alors que la mission d’appui à la filière viande de chevreau du CGAAER vient de rendre son rapport, le ministre de l’Agriculture…
Le nouveau référentiel du Code mutuel caprin compte désormais 53 points et intègre notamment l'évaluation environnementale.
Le Code mutuel de bonnes pratiques en élevage caprin évolue !
Dès janvier 2022, la nouvelle version du Code mutuel caprin sera mise en œuvre dans les élevages. Les principales nouveautés…
La mise en œuvre du contrôle par l’éleveur dépend de l’organisation de chacun : les éleveurs sont préalablement formés et le matériel est déposé par l’agent du contrôle laitier, comme pour un contrôle classique.
Le contrôle de performances par l’éleveur officiellement ouvert en caprins
À partir de la prochaine campagne, les éleveurs qui le souhaitent pourront effectuer eux-mêmes les opérations de contrôle laitier.
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Le bâtiment d’élevage, en tant que lieu de vie des caprins, joue un rôle essentiel dans la santé et le bien-être des animaux. C’…
Thomas Wirsum, éleveur à Nordheim (67) à la SCEA Le Cabri, 360 chèvres, fromager-fermier.
« Face à un épisode de fièvre Q, nous avons agi très vite »
Thomas Wirsum et Jean-Pierre Fend, éleveurs à Nordheim (67) à la SCEA Le Cabri (360 chèvres, fromagers-fermiers) ont été…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre