Aller au contenu principal

Capr'Inov
À Capr’Inov, la parole aux jeunes installés

À l’occasion de Caprinov 2020, les éleveurs récemment installés en production caprine sont mis à l’honneur. Ils témoignent de leurs parcours.

Le parcours d’installation n’est pas une mince affaire pour les porteurs de projet. Les structures agricoles départementales mettent de plus en plus le pied à l’étrier pour accompagner les futurs éleveurs. Les chambres d’agriculture tiennent le répertoire départ – installation (RDI) qui recense sur la zone les éleveurs qui souhaitent trouver un ou des repreneurs pour leurs exploitations. Le syndicat agricole Jeunes Agriculteurs met à disposition de tous porteurs de projet le point aide – installation – transmission (PAIT), qui permet aux futurs installer d’accéder aux informations nécessaires et d’être accompagnés dans le montage et le calibrage de leur projet.

Revoir son projet pour ne pas se mettre trop de contraintes

Olivier Billaud, installé dans les Deux-Sèvres sur un Gaec avec trois associés, témoigne de son parcours. « J’ai voulu me réorienter dans l’élevage, j’ai donc passé un BPREA pendant lequel je me suis découvert une passion pour les caprins. Mon objectif initial était alors de m’installer seul et le plus près possible de chez moi ». Au final, le jeune éleveur est en gaec, à une quinzaine de kilomètres de chez lui. « Je devais revoir mon projet pour ne pas me mettre davantage de contraintes, déjà que je ne suis pas issu du milieu agricole… ». Et finalement, travailler avec des associés permet d’être plus souple dans l’organisation du travail, moins isolé sur son exploitation…

Sécuriser son projet avec l'expérience du cédant

Pour Nicolas Bonifait, c’est une évidence. « Le couple de cédants a été vraiment arrangeant. Alors que monsieur est parti à la retraite, Isabelle, elle, a changé ses plans. Elle devait être salariée de l’exploitation mais face à la frilosité des banques de me voir reprendre seul une exploitation sans expérience en fromagerie, elle a accepté de s’associer à moi pour les 5-6 prochaines années ». Nicolas Bonifait s'est installé il y a deux ans. Il a eu le déclic, comme il le dit lui-même : "j'avais alors 37 ans et l'envie de travailler à mon compte".

Des vidéos de témoignages et riches en informations

Avec plusieurs vidéos postées sur Youtube au final des trois jours de Capr’Inov, la question de l’installation dans la filière caprine est abordée de différentes manières : témoignage de parrainage, les démarches à suivre et faire face au regard des autres quand on est jeune et que l’on décide de poursuivre sa passion de l’élevage.

Les Jeunes Agriculteurs rappellent l’importance du point accueil installation transmission de chaque département. Ce dispositif permet d’informer les porteurs de projet et de les accompagner dans leurs démarches.

Audrey Pelletier raconte son installation en juin dernier dans un gaec à quatre associés et 680 chèvres. Une installation réussie grâce au parrainage, qui permet au reprenant de travailler pendant un an sur l’exploitation au côté du cédant.

Plus d'informations sur idele.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Le matériels pour la culture, la récolte des espèces riches en protéines, le séchage des légumineuses fourragères ainsi que le stockage sur l’exploitation peut être cofinancé à 40 %, 50 % pour les jeunes agriculteurs. © A. Villette
Profitez des mesures du plan de relance agricole
Le plan de relance agricole cofinance du matériel agricole et des semences. Ne tardez pas car les premiers arrivés seront les…
Ségolène, Schiappa ou Sissi ? © D. Hardy
Des noms commençant par la lettre S en 2021
Les éleveurs ont pris l’habitude de nommer leurs animaux en débutant par une même lettre chaque année. Cela permet de retrouver…
Prix et composition du lait de chèvre au troisième trimestre 2020 © GEB - Idele
La revalorisation du prix du lait de chèvre se poursuit
Le prix moyen du lait de chèvre a connu une nouvelle progression au troisième trimestre 2020 sous l’effet de la hausse du prix de…
Une fois sorties des cases d'apprentissage, les petites chevrettes ont un accès privilégié à la louve avant d'être confrontées aux plus âgées. © DR
Une nurserie pour apprendre à téter
« Notre coin chevrette comporte une aire spécifique pour le biberonnage, c’est-à-dire l’apprentissage de la tétée. Sur l’aire…
Les éleveurs de la ferme de la Fringale misent sur le bien-être animal et leur confort de travail, en accord avec leur vision de l'élevage.  © B. Morel
Le bien-être pour les chèvres et les éleveurs à la Fringale
Au Gaec de la Fringale, les éleveurs se soucient du bien-être de leurs chèvres, tout comme du leur, au travail et dans leurs…
Les chèvres peuvent se régaler des anciens sapins de Noël.
Les chèvres recyclent les sapins de Noël
Une fois dépouillés de leurs décorations, les sapins de Noël peuvent compléter utilement la ration des chèvres. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre