Aller au contenu principal

Filière
Appliquer une politique de progression dans le Nord et l´Est

La demande en agneaux est forte sur la région et si la population ovine continue à croître en Lorraine, il en va autrement dans les autres régions.


Pour Frédéric Noizet, président de l´Asori(1), une étude mérite d´être réalisée rapidement sur l´abattage régional pour mener à bon terme une réflexion sur les moyens à mettre en oeuvre pour l´améliorer. L´ouverture de l´abattoir de Sarreguemines et celle d´un futur atelier de découpe pour les ovins ouvrent cependant de nouvelles perspectives pour les lorrains et alsaciens.
Les agneaux croisés Suffolk avec les qualités maternelles de l´Est Mérinos sont faciles à produire et se vendent à bon prix. ©J. Diependaele

Préparer l´installation des jeunes éleveurs
Seconde préoccupation : la génétique. La restructuration en cours pour les Upra pourrait conduire à la création d´un Pool génétique sur la région nord près de Château-Thierry mais la signature d´un contrat de fournitures de reproducteurs entre les Organismes de sélection et les groupements pour la fourniture de reproducteurs se fait attendre.
Président de l´Upra Texel, Benoît Levêque souligne « qu´il faut viser l´apport de reproducteurs aux utilisateurs de béliers et à la filière. La plus-value moyenne de l´utilisation d´un mâle améliorateur est de trois euros par agneau abattu sans compter les qualités d´élevage : prolificité améliorée, facilité d´agnelage et diminution du temps de travail. »
Est également remise en cause la fourniture de reproducteurs à un jeune qui s´installe. « Plutôt que de travailler dans l´urgence, il faut obtenir des agnelles agréées, avec un cahier des charges et certifiées par l´OP » indique Frédéric Noizet. Les groupements se disent intéressés mais il faudra encore dialoguer pour mieux s´organiser.

Outre la communication sur l´installation (portes ouvertes, communiqués de presse.), l´Asori se donne pour objectif de mieux suivre les nouveaux installés et de réaliser un nouveau Guide à l´installation. Relancer la consommation dans les GMS par la présence d´éleveurs est une autre de ses préoccupations. Représentant le Conseil régional de Lorraine, Anne-Marie Vieu souligne que « la priorité demeure de soutenir les productions en déficit et leur filière. »
Des aides sont prévues au plan régional pour soutenir la construction de bâtiments neufs, pour la formation, pour inciter à l´utilisation d´une génétique performante et à la promotion des viandes par Lorraine Qualité Viandes et redonner sa notoriété à la production lorraine.

(1) Association des sections ovines d´Interbev.

Les plus lus

Bouc de race saanen
Quels boucs choisir en 2024 ?
Le catalogue Capgènes des semences de boucs alpins et saanen vient de paraître. Le meilleur de la génétique caprine française est…
Elise, Jérôme et leurs deux filles, de 8 et 11 ans, vivent au milieu des animaux. Lapins, cochons, chèvres, chevaux, vaches, oies, ânes et chiens cohabitent à la ferme ...
« Mon mari boucher vend de la viande de porc et de chevreau de la ferme »
Élise et Jérôme Happel élèvent des chèvres et des porcs en Alsace. Boucher de métier, Jérôme valorise la viande caprine issue de…
Lisa Sabourault et Dorian Folco, fromagers fermiers dans le Maine-et-Loire
« Du lino sur le quai de traite des chèvres »
En reprenant l’élevage caprin, ces deux éleveurs de chèvres ont remis un bon coup de propre à la salle de traite. L’astuce de…
Affiche sur "la saison du chevreau de nos terroirs"
Deux temps forts pour communiquer sur la viande de chevreau
En 2024, Interbev caprins soutient deux moments de communication, à Pâques et après Pâques, pour développer les ventes, au moment…
Émilien Retailleau et ses chèvres poitevines
« Je vends des chevreaux élevés sous la mère »
Émilien Retailleau, éleveur d’une cinquantaine de chèvres poitevines à la ferme de la Bonnellerie dans la Vienne, commercialise…
Améliorer le bien-être des chèvres via l’aménagement des bâtiments
Un mini-guide pour enrichir l'espace de vie des chèvres
L'Anicap édite une plaquette qui montre quatre types d'aménagements à installer facilement dans une chèvrerie.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre