Aller au contenu principal

Cantines : Barbara Pompili défend l’option végétarienne, Julien Denormandie l’obligation de viandes de qualité

L’Assemblée nationale a adopté le 4 mai la loi Climat & Résilience. Sur le chapitre V se nourrir, Barbara Pompili communique sur les repas végétariens, quand Julien Denormandie défend la montée en gamme des viandes dans les cantines.

Barbara Pompili
Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, mardi 4 mai à la Cité internationale de Paris.
© Compte twitter de Barbara Pompili

A l’occasion du vote solennel en première lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi Climat & Résilience, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili s’est rendue mardi 4 mai à la cité internationale à Paris pour échanger sur l’obligation de proposer une option végétarienne quotidienne dans les cantines de l’Etat, y compris les universités, qui proposent plusieurs menus.

Si on mange moins de viande on pourrait réduire de 14% nos émissions de gaz à effet de serre 

« Manger végétarien c’est bon pour la santé et l’environnement », déclare-t-elle en introduction d’une vidéo diffusée mercredi sur twitter. « En France un quart de l’empreinte environnementale des Français est liée à leur alimentation. Si on mange moins de viande on pourrait réduire de 14% nos émissions de gaz à effet de serre », poursuit-elle. Pour rappel, le projet de loi Climat et résilience a renforcé l’obligation de proposer un menu végétarien par semaine dans toutes les cantines. L’article 60 du texte qui sera bientôt examiné au Sénat introduit par ailleurs une expérimentation pour les collectivités territoriales volontaires du choix d’un menu végétarien quotidien. L’article stipule également « qu’au plus tard le 1er janvier 2023, dès lors qu’ils proposent habituellement un choix multiple de menus, les gestionnaires, publics et privés, des services de restauration collective de l’Etat, de ses établissements publics et des entreprises publiques nationales sont tenus de proposer quotidiennement le choix d’un menu végétarien ».

Quand une ministre préfère entretenir la polémique

Selon Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, les repas végétariens sont un vrai succès dans les Crous avec 25% des étudiants qui consomment aujourd’hui ce genre de repas.

Lire aussi : Trois ministres pour inaugurer la plus grande ferme d'insectes au monde à Amiens

Cette visite et la communication de Barbara Pompili sur les réseaux sociaux n’ont pas plu à tout le monde. « Quand une ministre préfère entretenir la polémique, pensant plaire à un certain public… plutôt que d’être constructive et parler viande durable, écologie et alimentation équilibrée », a lancé Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine sur twitter, en interpellant Jean Castex.

Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie qui ne cesse de répéter qu’il faut « arrêter d’opposer agriculture et environnement » a pour sa part préféré mettre en avant une autre mesure de la loi Climat le 3 mai dans les Grandes gueules sur RMC. « On a mis en place dans la loi Climat qui vient d’être adoptée par l’Assemblée nationale le fait que 60% de la viande dans nos cantines doit être de la viande de qualité, je me suis beaucoup battu là-dessus, ce sera mis en œuvre d’ici la fin de l’année », a-t-il souligné.

Lire aussi : L'étiquetage de l'origine du poulet imposé dans les cantines dès cet été

Soutenue par les filières viandes cette mesure est en effet portée par l’article 60 qui stipule qu’à « compter du 1er janvier 2024, les viandes bovines, porcines, ovines et de volailles et les produits de la pêche servis dans les restaurants collectifs dont les personnes de droit public ont la charge doivent présenter une part au moins égale, en valeur, à 60% des viandes bovines, porcines, ovines et de volaille et des produits de la pêche servis ».

Le ministre de l’agriculture a aussi mis en avant son combat pour l’inscription de l’étiquetage de l’origine des viandes servis dans les cantines.

Les plus lus

Photovoltaïque
Photovoltaïque : grosse inquiétude chez les agriculteurs face au projet de révision rétroactive des tarifs
Le gouvernement a mis en consultation le 2 juin un projet de révision tarifaire photovoltaïque qui menace de faillite plus de 500…
Lucie Lucas
La comédienne Lucie Lucas se met à nu pour défendre l'agriculture bio
Installée depuis 2019 en Bretagne dans une ferme en permaculture et engagée dans une liste aux régionales menée par Daniel Cueff…
Wazoo
« Boire un canon c’est sauver un vigneron », la chanson à boire de l’été ?
Après son album Agriculteurs paru en 2020, le groupe de folk festif auvergnat sort une chanson de soutien aux vignerons touchés…
Domaine de la Boissière à à Lévis Saint-Nom dans la vallée de la Chevreuse
L’école Hectar suscite colère et interrogations dans l’enseignement agricole
Le projet d’école d’agriculture Hectar porté par Audrey Bourolleau et soutenu par Xavier Niel suscite de nombreuses…
Ouverture prochaine du marché français du cannabidiol et autres extraits de chanvre
Après de très nombreuses réunions entre les différentes administrations impliquées et l’UIVEC, la France va autoriser l’…
Etalab
Découvrez le prix de vente d'une terre ou d'une maison de campagne près de chez vous
Une terre, un pré ou une maison de campagne a récemment été vendue près de chez vous. Mais à quel prix ? Mode d’emploi pour en…
Publicité