Aller au contenu principal
Font Size

Transmission d'exploitation
Une transmission tout en douceur

En Corrèze, Alice Terrier va s’associer avec Pierre Beysserie, bien avant le départ en retraite de celui-ci. La transmission se fera ainsi en douceur.

Alice Terrier (au centre) va s’installer très prochainement
en Gaec avec Pierre Beysserie et son épouse Sophie.
Alice Terrier (au centre) va s’installer très prochainement
en Gaec avec Pierre Beysserie et son épouse Sophie.
© E. Durand

Alice Terrier, issue d’un milieu non agricole, va s’installer très prochainement en Gaec, à Naves en Corrèze. « Au départ, je voulais travailler avec les chevaux, mais gagner sa vie dans ce domaine reste très difficile. Lors de mon stage de BTS, je devais passer 15 jours dans une exploitation agricole pour analyser sa comptabilité. C’est comme ça que tout a commencé », explique t-elle. Pierre Beysserie, et Sophie son épouse, éleveurs de veaux de lait en Corrèze avec 80 vêlages par an, lui ont proposé de s’installer avec eux.

Pas de corde au cou

«A 20 ans, je ne m’y attendais pas. C’est une grosse responsabilité et un engagement à long terme », continue-elle. « Beaucoup d’éleveurs pensent à transmettre leur exploitation l’année où ils arrêtent et cela ne fonctionne pas », reprend Pierre. Avec Alice, c’est comme si j’anticipais la transmission très en amont. J’ai 44 ans et ne vais donc pas partir à la retraite tout de suite. Par contre, je la préviens dès maintenant que dans dix ans ce sera à elle de chercher quelqu’un pour me remplacer. » 

Entre temps, Alice aura développé l’exploitation et surtout ne se sera pas mise pas « la corde au cou » comme certains jeunes qui s’installent du jour au lendemain. Elle reconnaît cependant que « se projeter dans les dix ans qui viennent n’est pas un exercice facile ». Le partage des parts sociales serait de 50/50, ce qui fait déjà un montant de 100000 euros à trouver. Pour diminuer encore la part du capital à racheter, l’idée serait de laisser le matériel à la SARL déjà existante. Un atelier maraîchage et vente à la ferme ainsi qu’une vingtaine de vaches limousines en plus, permettront aux associés de dégager un revenu supérieur.« De toute façon, une exploitation si on ne la développe pas, elle meurt et si on la développe, elle n’est pas reprenable, déclare Pierre. Au moins ici, je sais que même après avoir arrêté, l’exploitation sera encore là. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande