Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Une offre variée de nouveaux taureaux blonds d'IA

Midatest propose quatre nouveaux taureaux blonds d'IA. Commentaires de Ludovic Izard, responsable du programme Blond d'Aquitaine de Midatest.

Envol, utilisable sur vaches et sur génisses, allie de bonnes facilités de naissance et une morphologie de type mixte viande, avec d'excellentes masses musculaires, notamment dans les dessus et l'arrièrem main. L'un de ses points forts est la production laitière de ses filles. Envol est un taureau assez complet.

Issu d'un accouplement du programme de création génétique, sa mère confirme bien ses qualités maternelles, et son père est améliorateur sur le développement musculaire. Comme ce dernier a été peu diffusé, Envol est facile à utiliser sur de nombreuses lignées.

 

Esberit, taureau pour vaches, est plutôt de type mixte élevage et il donne des animaux assez bien équilibrés. Ses filles se distinguent par leur potentiel de croissance et leur longueur de corps, mais le développement squelettique n'est pas très important. C'est un taureau pour vaches. Esberit présente une originalité intéressante de son pedigree : son père est un taureau indexé Iboval peu utilisé, sa mère est fille d'un taureau de monte naturelle lui aussi assez peu diffusé.

Le point fort d'Esberit est l'aptitude au vêlage qu'il transmet à ses filles, avec 100 % de vêlages faciles et une bonne ouverture pelvienne. Elles se situent à la moyenne en production laitière et présentent de bonnes aptitudes fonctionnelles.

 

Eldorado est le taureau à vêlage facile de cette série, à orienter donc sur les génisses. Les veaux sont légers et fins et naissent très facilement. Eldorado présente un profil mixte, équilibré entre le développement squelettique et musculaire avec de bons arrondis de culotte et de très bonnes épaisseurs dans les dessus. Eldorado transmet de bonnes aptitudes fonctionnelles. Ses filles sont assez rustiques dans leurs aplombs, avec une bonne ligne de dos. Ce taureau est intéressant également pour fixer les qualités de race, notamment la finesse et la robe froment éclairé. Son point fort en qualités maternelles est l'aptitude de ses filles à élever leur veau : même si leur production laitière est moyenne, les veaux profitent très bien car Eldorado transmet de la précocité dans la croissance.

 

Euskadi présente un profil très marqué élevage. Ses filles ont une croissance tardive, elles présentent beaucoup de longueur de corps. Euskadi a vraiment marqué par la régularité de sa production, notamment en ce qui concerne les qualités de race. Il donne des animaux extrêmement fins, avec une belle expression de la tête et une belle couleur. Euskadi permettra donc de bien fixer ces caractères. Il a d'autre part dominé la série sur la production laitière de ses filles. Les bassins ont un excellent positionnement et sont longs. Les masses musculaires sont intéressantes dans les arrières et plus légères dans l'avant et les dessus. Euskadi est à réserver aux vaches.

 

D'autre part, Midatest propose à partir de cette année des semences sexées mâles de Coby, un taureau du programme du programme viande qui apporte une très bonne facilité de naissance et est ainsi utilisable sur génisses.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

[Covid 19] Quand l'éleveur François Garrivier prend la plume et dénonce l’attitude des acteurs de l’aval de la filière viande
Eleveur de Charolaises dans la Loire, François Garrivier dénonce le double discours des acteurs de l’aval de la filière viande…
chargement de bovins en ferme
[Covid-19] Les abatteurs se démènent pour remplir leur mission

Après une première semaine folle, au cours de laquelle la demande en viande a explosé, les entreprises du commerce et de l'…

[Covid-19] La « renationalisation » des achats de viande bovine doit aussi profiter aux éleveurs
Alors que suite à l’arrivée du coronavirus les enseignes de la grande distribution ont vu leurs ventes gonfler suite au…
[Covid-19] Le marché de la viande bovine bouleversé
Les restrictions prises par les différents Etats membres pour contenir la pandémie de Covid-19 auront inévitablement des effets…
Cette étude confirme que le rapport entre le poids de l’animal à la sortie de la ferme et la viande nette réellement utilisable (250 kg), varie selon de nombreux critères amont (race, catégorie de l’animal, état d’engraissement…). © C. Delisle
De l’animal au steak, des rendements passés à la loupe
L’Institut de l’élevage et Interbev ont mis à jour les rendements d’abattage et de découpe des principales races bovines abattues…
France Conseil Elevage demande le report de toute intervention en élevage
Les entreprises de conseil en élevage demandent le report des interventions de leur techniciens dans les exploitations, se…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande