Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Génétique bovine
Un premier charolais français génétiquement sans cornes

Charolais Optimal présente cette année, le premier taureau sans cornes de pure souche française agréé Aptitudes Bouchères


Aujourd´hui un nombre important d´éleveurs souhaitent travailler avec des animaux sans cornes, pour des raisons de praticité et de sécurité. Il existe aussi une demande de la part des acheteurs notamment les engraisseurs pour éviter les accidents et les marques sur la viande. A l´étranger, un bon nombre de pays ont déjà opté pour le sans cornes. Toutes ces conditions réunies ont fait que l´Ucef-Uchave s´est lancé il y a 10 ans dans un programme sans cornes. Et cette année, un premier taureau Paladin SC, issu de ce programme a reçu l´agrément Qualités Bouchères.
Paladin SC est le premier taureau français pure souche porteur du gène « sans cornes » et agréé AB. ©Charolais Optimal

Un travail sur la croissance
Depuis, les femelles fondatrices G0 en 1994, la qualité génétique n´a cessé d´augmenter grâce à l´utilisation dans un premier temps de pères cornus agréés AB. Dès le commencement, le programme a été basé sur les facilités de naissance, le muscle et la croissance. Ce qu´exprime bien Paladin avec 104 en Facilité de Naissance, 101 en Développement Musculaire au sevrage et 124 en rendement de carcasse. Ainsi Paladin SC est le premier taureau de pure souche française porteur du gène « sans cornes » ou « polled » en anglais. Hétérozygote pour ce gène, Paladin SC permet aux éleveurs désireux d´obtenir des animaux non cornus, d´introduire le gène « sans cornes » dans leur troupeau.
Le travail continue cependant encore au niveau de la croissance, critère à améliorer sur la production chez Paladin SC. Les mères dans les élevages devront être choisies en conséquence.
« On peut penser qu´à la prochaine génération, les résultats seront supérieurs, car on a utilisé des taureaux encore meilleurs au niveau des aptitudes bouchères, mais aussi des qualités maternelles. De plus, d´ici quelque temps on aura les évalutations en ferme des filles de Paladin SC, ce qui donnera une bonne idée des qualités de sa descendance », ajoute Patrick Reversé.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
Le palmarès des Innov'Space 2019
Les Innov'Space 2019 récompensent cette année 46 innovations toutes filières confondues. Voici parmi elles, celles qui…
Vignette
Quand arrive l’heure du vêlage
Différents facteurs influencent la durée de gestation, mais c’est bien le veau qui déclenche lui-même le moment de la mise bas…
Vignette
Brebis et vaches ensemble pour mieux valoriser l’herbe
Associer les espèces ovines et bovines avec un ratio de une à deux brebis par vache allaitante permet d’optimiser la ressource en…
Vignette
Bien choisir son chien de troupeau
Pour obtenir d’un chien les services attendus, son choix doit être effectué avec attention. Race, lignée, sélection du chiot dans…
Vignette
Baisse des tonnages de viande bovine vendus en grande distribution
La grande distribution maintient sa position de premier vendeur de viande bovine (785 000 téc en 2017), mais les tonnages…
Des systèmes de groupage d’andains pour tous les budgets
Machinisme
Des volets rapprocheurs aux tapis groupeurs, les dispositifs embarqués sur les faucheuses pour  rassembler les andains ne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande