Aller au contenu principal

Un couloir de circulation inspiré de la SNCF

Dans la Nièvre, Laurent Cornu a mis en place dans son bâtiment une double barrière basculante, sur le principe des barrières de passage à niveau.

sncf-1
Cette double barrière basculante est installée dans une stabulation abritant quatre cases de 26 vaches suitées, séparées par un couloir d'alimentation de 6 m de large. L'objectif était de pouvoir faire passer seul des vaches d'un côté à l'autre, sachant qu'un parc de tri et contention est installé à l'extérieur, le long de l'une des parois latérales de ce bâtiment. Gentiment poussées, les vaches n'ont jamais cherché à traverser le filet brise-vent et ont même tendance à passer au milieu du couloir de 1,7 m de large ainsi formé.

 

sncf-2

Le principe retenu est celui de barrières de chemin de fer pivotant autour d'un axe et équilibrées par un contrepoids. Les deux barrières composant le couloir peuvent se relever et s'abaisser aisément et barrent alors d'un côté à l'autre le couloir d'affouragement. La hauteur en faîtage du bâtiment est de 9 m et permet de positionner la barrière verticalement sans soucis. Sans inclure le temps de travail, le prix de revient est d'environ 250 EUR pour les achats de ferrailles auxquels s'ajoutent huit brides neuves pour les poteaux.

 

 

 

 

sncf-3

Le tube de récupération utilisé fait 8 cm de diamètre. Il est à 1,3 m de hauteur une fois en position horizontale. Un filet brise-vent de récupération rigidifié par des tendeurs à chaque extrémité fait office de paroi latérale.

 

 

 

sncf-4

Les contrepoids sont constitués de plusieurs barres métalliques (2 x 5 cm) dont certaines ont été soudées à l'intérieur du tube. Elles ont ensuite été rajoutées les unes aux autres pour arriver au point d'équilibre souhaité.

 

 

 

sncf-5

En position fermée, un clapet de sécurité empêche tout relevage intempestif de la barrière par une vache qui chercherait à passer dessous. L'aspect « plein » de la paroi latérale les incite à aller de l'avant et non à fuir sur les côtés.

 

 

sncf-6

Une fois la barrière relevée en position verticale, elle est verrouillée par un système de clapet positionné sur le bas du poteau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

[Sursemis des prairies] Dix conseils pour favoriser l’implantation
Pour favoriser le sursemis lors de la rénovation des prairies Bruno Osson de Semae, propose dix conseils à suivre.
Guillaume Hemeryck élève un troupeau salers de très bon niveau génétique, avec de la taille et de la croissance. © S. Bourgeois
Des Salers bien à leur place dans une grande exploitation de cultures
À la SARL du Bois de Nevert, dans la Somme, le troupeau Salers d’une centaine de vaches valorise des prairies au sein d’une…
Passer du temps à anticiper, à organiser puis, à gérer le pâturage pour le faire durer le plus longtemps possible doit ensuite permettre de limiter le nombre d’heures passées sur un tracteur pour constituer des stocks puis les distribuer. © F. d'Alteroche
Des pistes pour conforter le revenu des élevages bovins viande
Autosuffisance alimentaire, valorisation du produit, productivité numérique, part de l’herbe pâturée dans l’alimentation, coûts…
Le bâtiment mesure 48 m x 19 m. Il est équipé de deux cellules de 120 m3 chacune pouvant stocker 150 tMS au total, d'un automate de ventilation avec variateurs de fréquence et d'une griffe. Des bottes de foin et paille (50 tMS) y sont également stockées. Les panneaux photovoltaïques plein sud couvrent 650 m2 de toit.  © S. Bourgeois
Un séchoir à fourrages pour un élevage bio de 50 charolaises
Benoît Jaunet, éleveur en bio dans les Deux-Sèvres, dispose depuis quatre ans d’un séchoir de fourrages. Un équipement rare en…
© B. Griffoul
Un semoir de semis direct à dents auto-construit
Installés dans l’Aveyron, Fabien Fabre et Bastien Doumayrou ont fabriqué un semoir de semis direct à socs très fonctionnel pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande