Aller au contenu principal

'Astuce' Un araseur de bouses et taupinières

À Saint-Aubin-en-Charollais en Saône-et-Loire, Simon Dumontet a réalisé un outil bien pratique pour niveler le sol et araser bouses et taupinières dans les pâtures.

entretien des prairies : araseur de bouses et niveleur
© F.Alteroche
 

 

 
1 L’outil est traîné par une simple chaîne. Sa largeur n’est pas le fruit de savantes études mais résulte simplement de la dimension initiale des trois morceaux de poutrelles métalliques de récupération disponibles (fers en U de 300 de 1,5 cm d’épaisseur). Deux lourdes chaînes, elles aussi de récupération, ont été placées à l’arrière pour affiner le travail. Cet outil demande une faible puissance de traction et est utilisé à 10 km/h en fin d’hiver ou fin d’été pour araser bouses et taupinières et niveler le sol dans des parcelles utilisées pour faire de l’hivernage en plein air ou de l’affouragement estival.

 

 

 
2 Des dents de herse ont été positionnées tous les 22 cm pour gratter le sol. L’outil qui pèse un bon 300 kg est articulé en son milieu et épouse donc à quelque chose près les inégalités du relief. Il est utilisable dans des pâtures qui doivent malgré tout être relativement planes et non hérissées de cailloux. Le travail qui en résulte n’est pas équivalent à celui d’une herse mais permet malgré tout de bien niveler le sol.

 

 

 
3 Les poutrelles en U font 10 cm de hauteur. Au contact du sol, leur surface est lisse. Les deux poutrelles latérales (1,44 m de long) forment un angle de 150° avec celle du milieu (1,1 m de long).

 

 

 
4 L’outil est articulé en son milieu avec une tige filetée boulonnée. Il est ainsi possible de le replier en deux en le relevant avec la chaîne d’attelage de façon à le déplacer aisément d’une parcelle à l’autre, sans exclure non plus la possibilité de le prêter à des amis.

 

 

 
5 Cet outil est essentiellement réalisé à partir de ferraille de récupération. Simon Dumontet estime que son prix de revient est d’abord lié aux quelque 150 baguettes à souder utilisées et aux deux demi-journées de travail consacrées à sa réalisation.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Emmanuelle Ducros © DR
Emmanuelle Ducros : « le RIP pour les animaux est un piège intellectuel "
Emmanuelle Ducros, journaliste économique et spécialiste des questions agricoles à l’Opinion nous éclaire sur le référendum pour…
 © C.Delisle
Un « RIP » qui agace bien des acteurs de la ruralité
Un Référendum d’initiative partagée pour les animaux a été lancé début juillet par le journaliste Hugo Clément. Cette initiative…
Un marché des broutards mâles sérieusement engorgé
La demande n’est pas au rendez-vous pour les taurillons finis et l’abondance de cette marchandise dans la plupart des pays…
Claude Piet (à droite) et Mickaël Lelaure de Terrena. « Le changement le plus net est que les jeunes bovins sont plus calmes et passent plus de temps couchés. » © S. Bourgeois
Une alimentation compacte pour éviter tout tri de la ration
Au Gaec des Puits dans le Maine-et-Loire, de l’eau est ajoutée dans la ration complète des jeunes bovins, depuis deux ans. Ce…
Le bâtiment de la Sepab permet de faire le tampon entre l’arrivée des animaux et leur chargement sur le bateau dans des conditions confortables. A Tarragone (Espagne), principal concurrent de Sète, ils attendent dans les camions ! © Sepab
Sète, le seul port européen certifié bien-être animal
À Sète, les animaux sont choyés dans un bâtiment flambant neuf. L’acheminement et le séjour au port sont certifiés bien-être…
 © C. Mandin
Cédric Mandin, FNB : « il faut se focaliser sur les indicateurs de marché »
Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la Fédération nationale bovine, tire le bilan de l’action de retenue en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande