Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Stocker puis arroser

Une grande partie du territoire français est concernée par un déficit hydrique historique. Des arbres sèchent. Des ruisseaux cessent de couler. La France rurale tire la langue et s’interroge pour savoir quelles seront l’an prochain les répercussions de cet été sec et brûlant suivi d’un début d’automne qui l’est tout autant. L’élevage est forcément à la peine. Dans de nombreux départements, l’affouragement démarré en août se poursuivra jusqu’en avril, soit en quelque sorte huit mois d’hiver.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande