Aller au contenu principal

Space 2022 - La Blonde d'Aquitaine affiche sa génétique de haut niveau

  

Race à l'honneur au Space en 2022, la Blonde d'Aquitaine a organisé un "challenge national" rassemblant une soixantaine d'animaux de haut niveau génétique. Ils étaient originaires essentiellement du Grand-Ouest mais plusieurs représentants avaient fait le déplacement depuis le berceau de la race.

Jean-Pierre Planté, qui jugeait pour la première fois au Space, a salué le niveau très relevé des animaux, avec des sections parfois difficiles à départager.

Celui qui a décroché le titre de meilleur animal du concours est Prince, appartenant en copropriété au Gaec Les Villatières et au Gaec du Fief du port (Vendée). "C'est un taureau magnifique, avec une largeur de bassin énorme, une cuisse très garnie, un dos très puissant, une très bonne profondeur de poitrine, qui se déplace admirablement bien et qui en plus est très fin."

Le prix de championnat des femelles a été attribué à Palombe du Gaec de Sainte-Pauline (Loire atlantique), fille de Malien et Mouette. "Même si elle manque un petit peu de préparation aujourd'hui, cette vache est exceptionnelle et forme un couple magnifique avec sa génisse : longueurs, bassin, qualités de race". Avec un clin d'oeil pour avec sa tête bombée, qui signe une souche d'origine pyrénéenne.

Chez les jeunes, ce sont Soyeuse de l'EARL de la Moulière (Morbihan) et Sinatra, appartenant au Gaec de Sainte Pauline qui l'ont emporté. Soyeuse se démarque par l'épaisseur de son dessus, ainsi que l'épaisseur de sa cuisse, et sa tête est très élégante.

C'est Mandoline, du Gaec Rothureau (Maine-et-Loire) qui a obtenu le prix de synthèse du Space. Les prix de synthèse viande ont été décernés à Pimkie, de l'EARL Le Portail (Vendée) et Marco de l'EARL Renard (Orne).

 

Un "top price" à 9,60 euros pour la vente bouchère Blonde Génétique

Une vente de femelles "Grain d'excellence" a été organisée par Blonde Génétique dans le cadre du Space. Sept femelles labellisables par APBA (l'autre pays du bovin allaitant) ou Label Rouge Vendée ont été présentées aux enchères, simultanément en ligne et en présentiel. Toutes ont été vendues, dont six à plus de 9€20/kg.

Le "top price" revient à Lorelie de l'EARL Robin Picard, achetée pour Socopa Guingamp à 9€60/kg. Lavande du Gaec de l'Hopital a été  vendue 9,55 euros/kg pour le Carrefour Contact de Vassy (Calvados).
 
La vente "Top génétique" s'est ensuite enchainée, elle aussi simultanément dans le ring du Space et sur le site de Blonde Génétique. Le taureau adulte Noé du Gaec Basta a été acheté 7100 euros. Une des trois génisses présentées n'a pas atteint son prix de retrait et n'a donc pas été vendue.Les deux autres génisses (dont une gestante) ont été vendues 3 600 et 4 400 euros. 
 

 

Blonde Génétique exposait dans le cadre du Space deux jeunes taureaux "Viande Vêlage Facile" issus de la station raciale. Cette série existe depuis deux ans maintenant, et porte sur des animaux sélectionnés pour leurs facilités de naissance et leur potentiel musculaire. La vente des 14 taureaux de cette série VVF de l'année a lieu le 22 septembre 2022 en ligne sur le site de Blonde Génétique. 
 
 
 
 

 

 

Les plus lus

Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises situé à Ceyrat dans le Puy-de-Dôme
Astuce d'éleveur : des piquets fixés par du sable dans des manchons de PVC

Situé en zone pavillonnaire, Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises, a dû tenir compte des contraintes…

semis maïs
Maïs fourrage : quelles peuvent être les conséquences du retard des semis ?

Les semis de maïs sont retardés dans beaucoup de secteurs de polyculture-élevage par l'excès d'eau. A partir de fin mai début…

L’objectif du projet était de concentrer l’activité sur un seul site pour le troupeau mère. De gauche à droite, Martine et Gérard Chassang, Vincent Charbonnel, ...
Bâtiment d’élevage : « Nous avons modernisé et agrandi une ancienne stabulation pour améliorer notre confort de travail »

Le Gaec Chassang, dans le Cantal, a opté pour la modernisation et l’agrandissement d’une ancienne stabulation. Le projet…

« Ma rotation n’est pas figée. Elle est plutôt opportuniste et s’adapte en fonction des rendements », explique Fabien Fabre, basé à Cassagnes-Bégonhès dans ...
« Je produis toute l’alimentation des vaches allaitantes en semis direct sous couvert »

Au cœur de l’Aveyron, l’EARL Mazel Fabre produit toute l’alimentation de ses vaches allaitantes en semis direct sous couvert…

FRED
Prairies : « Nous semons le même mélange multiespèces sur toutes les parcelles »

En Meurthe-et-Moselle, le Gaec du Cytise a arrêté son choix sur un unique mélange de cinq espèces pour ses prairies…

Gaec Picauville élevage de parthenaises dans les Deux-Sèvres
« Nous cherchons à exprimer le plein potentiel de nos parthenaises »

Dans les Deux-Sèvres, Charlotte et Mathieu Picauville mènent d’une main de maître leur troupeau de 200 mères parthenaises…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande