Aller au contenu principal

Soixante propositions pour l'avenir de l'élevage

La commission économique de l’Assemblée nationale a validé fin mars un rapport sur l'avenir des filières d'élevage. Soixante propositions y sont formulées. Elles portent au niveau européen et au niveau national législatif, réglementaire et interprofessionnel. Par exemple, la cinquième est de relever le plafond de minimi sur les aides de l'État. La huitième est d'exclure certaines productions sensibles des négociations sur le Partenarait transatlantique pour le commerce et l'investissement (TTIP en anglais) comme la viande et de lutter contre les barrières non-tarifaires des marchés extra-communautaires. La neuvième est de soutenir l'initiative de la Commission européenne de révision de la directive "travailleurs détachés"... Les parlementaires proposent de poursuivre le relèvement des seuils des installations classées IPCE pour les gros bovins et supprimer le système de déclaration avec contrôle périodique, poursuivre le développement de "France Viande Export", poursuivre le renforcement du rôle des organisations de producteurs et favoriser le développement des associations de groupements de producteurs, financer un plan de soutien aux technologies numériques innovantes, encourager les éleveurs à s'investir dans la définition des orientations de leurs coopératives...

Un débat devrait avoir lieu prochainement à l'Assemblée nationale dans l'objectif de fixer aux régions des objectifs dans le domaine de l'agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

 © C.Delisle
Un « RIP » qui agace bien des acteurs de la ruralité
Un Référendum d’initiative partagée pour les animaux a été lancé début juillet par le journaliste Hugo Clément. Cette initiative…
Vignette
Photovoltaïque, une énergie simple à mettre en œuvre
Produire une énergie décarbonée tout en finançant la construction d’un bâtiment, c’est l’opportunité qu’offre le photovoltaïque…
Un marché des broutards mâles sérieusement engorgé
La demande n’est pas au rendez-vous pour les taurillons finis et l’abondance de cette marchandise dans la plupart des pays…
Claude Piet (à droite) et Mickaël Lelaure de Terrena. « Le changement le plus net est que les jeunes bovins sont plus calmes et passent plus de temps couchés. » © S. Bourgeois
Une alimentation compacte pour éviter tout tri de la ration
Au Gaec des Puits dans le Maine-et-Loire, de l’eau est ajoutée dans la ration complète des jeunes bovins, depuis deux ans. Ce…
 © C. Mandin
Cédric Mandin, FNB : « il faut se focaliser sur les indicateurs de marché »
Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la Fédération nationale bovine, tire le bilan de l’action de retenue en…
Le bâtiment de la Sepab permet de faire le tampon entre l’arrivée des animaux et leur chargement sur le bateau dans des conditions confortables. A Tarragone (Espagne), principal concurrent de Sète, ils attendent dans les camions ! © Sepab
Sète, le seul port européen certifié bien-être animal
À Sète, les animaux sont choyés dans un bâtiment flambant neuf. L’acheminement et le séjour au port sont certifiés bien-être…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande