Aller au contenu principal

[Salon International de l’Agriculture] La Haute-Vienne fait un doublé de champions Limousins à la Porte de Versailles

Le Gaec Pimpin et le Gaec Camus père&fils sont montés ensemble sur le podium pour les prix de championnat. Le prochain grand rendez-vous de la Limousine sera le national aux quatre jours du Mans avant d’être race à l’honneur lors du Sommet de l’élevage 2023.

« C’est vraiment le Salon des retrouvailles. On était tous très heureux de pouvoir retrouver la porte de Versailles après un an d’absence. » soulignait Jean-Marc Alibert, président de l’OS France Limousin Sélection à l’occasion du dernier concours général. « Nous avions un total de près de 200 animaux qui nous ont préalablement été proposés pour participer à ce concours, mais seulement 40 places ! Pour les femelles nous avons donné priorité aux vaches suitées. »

Tout au long de ses commentaires des différents lauréats des sections de ce concours, Sylvain Boyer éleveur en Haute-Vienne et juge unique des quatre sections de femelles et trois sections de taureaux a mis en avant les différents critères clé qui lui ont permis de classer les animaux en lice.

Qualités de dessus et de bassin

Il s’est longuement attardé sur la qualité des bassins, les épaisseurs de dessus, la bonne locomotion comme faisant partie de ses priorités tant pour les femelles que les mâles.

Et d’insister également sur les qualités des pis des différentes reproductrices en lice : « De bonnes aptitudes laitières accompagnés de trayons facilement préhensibles pour faciliter la prise de colostrum pour les veaux nouveaux-nés. » Sans occulter bien évidemment l’importance de la qualité du veau accompagnant sa mère lors de son jugement. « Pour les vaches suitées, je n’ai pas jugé un mais deux animaux ! Et Jabelle la Championne de cette édition 2022 a une très belle suite et c’est manifestement une fontaine de lait. Ce n’est pas la plus volumineuse des vaches en lice mais elle a un très beau bassin. Et de mettre également en avant la qualité du pis de cette vache de sept ans. Quand à Maréchal, le Champion c’est lui « qui présente le meilleur compromis tout en se déplaçant très bien. » Et d’insister également sur son très beau type racial. « Un taureau très blond, bien éclairé, avec de la finesse. »

Lire aussi : Un concours au coeur de Limoges pour aller à la rencontre du consommateur

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
Alexandra, Jean-Pierre et leur fils Florian Lannez travaillent en Gaec avec 95 vaches sur 140 ha. Ils sont confrontés aux…
De combien augmente le coût de production de la viande bovine avec la flambée des charges ?
L’Institut de l’Elevage a simulé l’impact de la flambée des charges sur le coût de production du kilo de viande bovine.
Fin de la rétention des jeunes bovins
Depuis fin mars, les sorties de jeunes bovins de type viande sont plus importantes. Elles correspondent à un décalage des ventes…
Alexis Thibault, Gaec de la Vallée des Blondes, 250 mères Blondes d’Aquitaine naisseur-engraisseur, 3 associés, à Le Busseau, dans les Deux-Sèvres
[Bioscurité] « J’utilise une cloche pour protéger les cadavres de bovins adultes»
Alexis Thibault du Gaec de la vallée des blondes dans les Deux-Sèvres a acheté une cloche à cadavres de grande dimension, qui…
Angeline, Thierry et Martin Radiguet. « On n’envisageait pas de passer l’exploitation en agriculture biologique sans finir nos animaux. La bascule est un outil indispensable pour piloter cette phase."
D’un système naisseur conventionnel à un système naisseur-engraisseur bio
Au Gaec des Hautes Broudières à Tourouvre au Perche dans le Perche ornais, le passage à l’agriculture biologique a été synonyme d…
Anticiper un recul des disponibilités en paille en réalisant dès à présent un stock de plaquettes
Le bois plaquette a fait ses preuves pour confectionner la litière dans les élevages cultivant peu de céréales mais disposant de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande