Aller au contenu principal

[Salon de l'agriculture 2022] Œillet et Jovial sont les champions Rouge des Prés

Vendredi 4 mars 2022, la Rouge des Prés a clôturé la journée de concours. Deux juges, Éric Brémaud, éleveur dans les Deux-Sèvres assisté de Victor Brasseul, éleveur dans la Sarthe ont départagé les 16 animaux. La race a sélectionné des animaux représentatifs des choix de sélection de la race. Des animaux plus fins ont été mis en avant.

Le prix de championnat mâle a été décerné à Œillet (Hortensia x Jacky), appartenant à David Cadet (Mayenne). C’est un taureau très long avec une belle couleur et une cuisse longue.

Jovial a reçu le prix de championnat femelle. Cette vache suitée appartient à l’Earl Gervais, du Maine-et-Loire. Avec une belle finesse d’os, de la taille et du développement, elle dispose d’un bassin exceptionnel.

 

 

Une section bouchère a été organisée pour la seconde fois à Paris. Trois femelles, issues de taureaux d’insémination, ont ainsi été mises en compétition. C’est la vache de Claude Marais, éleveur en Mayenne et plus lourde du concours qui a remporté le premier prix. « C’est une vache très bien finie qui dispose de beaucoup de longueur. » Les trois femelles ont été vendues à deux bouchers bretons, Nicolas Combot, au Leclerc de Saint-Paul-de-Léon (Finistère) et Antoine Morice, chef boucher Super U Plouharmel (Morbihan), tous deux juges de ce prix.

 

Le président de la Sica Rouge des Près, Christian Perrin s’est voulu optimiste pour le futur de la race en pleine restructuration. « Je veux des éleveurs solidaires. On doit retrouver des animaux homogènes. Ensemble on va relever ce défi. »

Prochain rendez-vous, le 13 avril à la Sica pour une vente de reproducteurs.

 

 

Les plus lus

élevage de vaches de race aubrac en Lozère
« Avec nos 90 vaches aubracs et 60 génisses à l’engraissement, nous dégageons 50 000 euros de revenu disponible pour deux associés »

En Lozère, David et Ludovic Cayrel élèvent 90 vaches aubracs et 60 génisses à l’engraissement chaque année. La valorisation de…

éleveurs bovins viande bâtiment charolaise
« Nous faisons naître 360 veaux dans l’hiver sous un même bâtiment »

Le Gaec Gauthé, dans la Nièvre, a choisi il y a une vingtaine d’années de faire vêler dans un grand bâtiment les vaches…

Jean-Michel, Michelle et leur fils Damien : « Le bâtiment, peu profond, permet de voir tout le troupeau en un coup d'œil. »
Bâtiment d’élevage : « Nous avons changé plusieurs fois d’avis avant d’aboutir à un projet façonné selon nos besoins »

Jean-Michel, Michelle et Damien Martin, situés dans la Creuse, ont lancé leur projet de bâtiment en 2019. Entre l’idée de…

Les marchés de bétail vif font face à la décapitalisation

En 2023, les marchés de bétail vif ont enregistré une baisse d’activité de 8,8 %, en lien notamment avec la décapitalisation.…

Camion d'abattoir mobile du Boeuf ethique
L’abattoir mobile du Bœuf éthique vendu aux enchères 152 000 euros

Plus d’un an après la liquidation du Bœuf Ethique, premier outil d’abattage mobile en France, son matériel a été mis en vente…

Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises situé à Ceyrat dans le Puy-de-Dôme
Astuce d'éleveur : des piquets fixés par du sable dans des manchons de PVC

Situé en zone pavillonnaire, Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises, a dû tenir compte des contraintes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande