Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Nappes phréatiques
Sécheresse : « les couloirs du Rhône et de la Saône sont les plus préoccupants »

Violaine Bault, hydrogéologue au BRGM, explique que la situation des nappes phréatiques n’est globalement pas catastrophique. Mais celles de Bourgogne et Auvergne-Rhône-Alpes ont enchaîné trois hivers au cours desquels la recharge n’a pas été suffisante.

Violaine Bault, hydrogéologue au BRGM © BRGM
Violaine Bault, hydrogéologue au BRGM
© BRGM

Une sécheresse gravissime, et en plus cet été des cours d’eau à sec dans bien des régions… la situation des nappes phréatiques françaises peut-elle être qualifiée d’exceptionnelle cette année ?

Violaine Bault - En septembre 2019, les niveaux des nappes phréatiques sont globalement bas à autour de la moyenne. L’année 2019 n’est pas forcément exceptionnelle à l’échelle de la France, car au cours de l’été 2017, on avait des niveaux beaucoup plus bas. Grâce à la bonne recharge de 2017-2018 et malgré l’hiver 2018-2019 déficitaire, les niveaux ne sont généralement pas préoccupants. Cependant, une zone se démarque : celle des nappes des alluvions et cailloutis de Bourgogne, des alluvions et des couloirs fluvioglaciaires du Rhône amont et moyen, et des nappes du bassin amont de la Loire (est et nord du Massif central, calcaires jurassiques du Berry) - soit la Bourgogne et la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

165 cueilleurs à maïs
Machinisme
Les distances entre rangs les plus communes sont de 75 et 80 centimètres. Certains constructeurs étoffent leur gamme en proposant…
Vignette
Panam semences : la gamme RH optimum

Le semencier propose une nouvelle gamme composée de cinq associations de variétés : des variétés riches…

Vignette
Chez Jean-Pierre et Nicolas Garcia, priorité aux broutards vaccinés chez le naisseur
Dans l’atelier de Jean-Pierre et Nicolas Garcia aux portes de Châteauroux, une partie des broutards sont vaccinés en amont chez…
Vignette
Les bouchers donnent priorité aux femelles allaitantes

Il y a en France environ 18 000 boucheries artisanales, si on s’en tient aux…

Vignette
Mieux utiliser la viande du cheptel laitier
La viande « laitière » assure une part conséquente de la consommation française de viande bovine. Elle trouverait d’autant mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande