Aller au contenu principal

Limousin
Revenu 2005 en nette progression pour les naisseurs

Dans le Limousin, pour l´année 2005, le prix du carburant, la modulation et l´importance du stabilisateur pénalisent la hausse des revenus même si les naisseurs s´en sortent bien.


L´actualisation à la con-joncture économique de l´année 2005 des différents systèmes technico-économiques suivis par les réseaux d´élevage Bovin Limousin fait état d´évolution de revenus assez contrastés suivant le type de productions pratiquées. Il est tout d´abord souligné la bonne tenue des prix des animaux tout au long de l´année 2005 tant sur le marché du maigre que sur celui des gros bovins de boucherie. Cette évolution favorable ne devant pas pour autant masquer le tassement observé sur la campagne 2005 de l´évolution des cours des veaux sous la mère, même si du fait des précédentes années de hausse, cette production enregistre encore des niveaux de prix favorables à 7,80 ?/kg de carcasse en moyenne pour les mâles et les femelles. Ces évolutions font que « le produit lié aux ventes bovines augmente de 1,3 % chez le producteur de veaux de lait sous la mère, de 5,5 % chez le naisseur-engraisseur de type « Lyon » à double saison de vêlage et atteint + 8,5 % chez le système naisseur strict ».
Le stabilisateur important pour les PSBM en 2005 a une forte incidence dans la diminution du montant des aides compensatoires, tout particulièrement chez les naisseurs-engraisseurs. ©F. d´Alteroche

Aides compensatoires à la baisse
Du côté du montant des aides compensatoires, l´évolution est à la baisse dans tous les systèmes de production. Du côté des charges, la tendance est à la hausse et l´augmentation varie de 2 à 3 % suivant les systèmes avec en particulier la hausse sensible du poste carburants et engrais. Au final, expliquent les réseaux d´élevage Limousin, entre 2004 et 2005, les revenus des naisseurs ont nettement augmenté : de + 6,5 à + 7,5 % selon les systèmes. La tendance est identique pour les naisseurs-engraisseurs mais n´atteint pas partout le même niveau : + 1,5 à 3,5 %. Quant au producteur de veaux de lait sous la mère, il obtient un revenu en léger repli par rapport à 2004 du fait d´un tassement de la conjoncture des veaux de lait et de la progression des charges.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Profiter d’une conjoncture plus favorable à la viande bovine pour bâtir un vrai projet de filière
Face à des volumes de production qui s’étiolent et à une pyramide des âges des éleveurs devenue préoccupante, les participants au…
Plusieurs paramètres entrent en jeu pour analyser la différence de rentabilité des systèmes, à commencer par le coût de production.
Les systèmes d’avenir existent déjà en élevages bovins viande !
Après avoir mis en avant les facteurs de variabilité de la rentabilité des exploitations bovins viande des Pays de la Loire et…
David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »
David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur trois hectares. Vu son…
Génisses ayant vêlées à deux ans - archives. La stratégie « vêlages à deux ans » stricte ne concerne que 1,3 % des troupeaux allaitants.
Vêlage à deux ans : une piste d’intérêt en bovins viande
En France, le vêlage à deux ans est très peu pratiqué en élevage allaitant. Pourtant, il permet d’améliorer l’efficience des…
Une enchère record à 15 400 € pour un futur reproducteur Charolais prometteur
Une vente aux enchères conjointement organisée par Charolais Expansion et le herd book charolais à l’occasion du dernier concours…
De nouvelles catégories pour les veaux mâles charolais engagés sur des concours reconnus par le Herd Book Charolais
Les 9 et 10 septembre prochain, la race Charolaise se donnera en spectacle sur le site du Marault à Magny-Cours dans la Nièvre.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande