Aller au contenu principal

Retour en présentiel pour les ventes des taureaux limousin qualifiés à Lanaud

La prochaine campagne de vente des taureaux limousin évalués à la Station Nationale de Qualification de Lanaud démarre le 17 novembre prochain. Elle aura lieu en présentiel comme en distanciel.

La nouvelle campagne de vente des taureaux limousins qualifiés à la Station Nationale de Qualification de Lanaud va bientôt démarrer. La première série sera vendue le mercredi 17 novembre, à 14h00, pour les taureaux qualifiés « Espoirs » puis le jeudi 18 novembre, à 10h00, pour les « RJ ». Ces deux ventes se dérouleront en présentiel dans le beau ring de vente en bois et simultanément en distanciel sur internet. « En effet, si l’outil d’enchères en ligne développé en interne est devenu incontournable ces derniers mois, il reste complémentaire des ventes physiques dans le ring en permettant aux acheteurs éloignés ou étrangers de prendre part aux ventes de la Station. » explique Emilien Rouet, directeur de la communication de France Limousin Sélection.

Se retrouver dans le ring de vente de Lanaud

Comme les ventes de la précédente campagne s’étaient toutes déroulées exclusivement en ligne, bon nombre d’éleveurs français ou étrangers ont légitimement envie de se retrouver dans l’enceinte du ring de vente en bois de Lanaud. Mais pour s’épargner des kilomètres, ils pourront donc au besoin également y assister et y participer depuis le domicile. Bien entendu, le fait de pouvoir s’asseoir sur les gradins sera conditionné par le respect du pass sanitaire et des gestes barrières.

 69 « RJ » et « 76 » Espoirs

Cette première série se compose de 147 animaux répartis entre 69 RJ, 76 Espoirs et 2 non qualifiés. Ils proviennent de 116 élevages issus de 33 départements. « Avec 15 veaux, les éleveurs corréziens sont les plus représentés, devant les haut-viennois (14 veaux), et les aveyronnais qui en apportent 13. » précise Emilien Rouet en soulignant également que « près d’un tiers des jeunes taureaux proposés à la vente dispose du label génomique qui distingue ceux ayant les meilleures prédispositions génomiques sur leurs Qualités Maternelles par rapport à la population Limousine de référence. » Précisons également que cette série inclue 10 taureaux génétiquement sans cornes : 4 RJ et 6 Espoirs.

Un catalogue avec indicateurs techniques, photos et commentaires est disponible sur simple demande auprès d’Interlim Génétique Service. Il est également consultable en ligne sur le site internet de l’organisme de sélection ou via sa page FaceBook.

 

Lire aussi : Un concours Limousin au cœur de Limoges pour aller à la rencontre du consommateur

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Fortement contesté lors de leur édification durant l'hiver 2015, les deux stabulations de 180 m de long avaient été vandalisées avec des tags injurieux puis partiellement incendiées en décembre 2016.
Le centre d’engraissement de Saint Martial le Vieux repris par la société T’RHEA
Le centre d’engraissement collectif de Saint Martial le Vieux situé sur le plateau de Millevaches dans la Creuse a été repris par…
Un foin de faible valeur à volonté est-il idéal pour des vaches allaitantes gestantes ?
Peut-on tolérer un déficit protéique important, susceptible de perturber le fonctionnement du rumen, sur la fin de gestation des…
La Loi de santé animale modifie la prophylaxie IBR
Dès cet automne, la prophylaxie IBR s’allège pour les élevages qualifiés, mais accroit sa pression sur ceux qui ne sont entrés…
Les vaches fraîches vêlées sont plus faciles à traire juste après la mise bas lorsque leur principale préoccupation est de s’occuper des veaux nouveau-nés.
« Je drenche les veaux avec le colostrum juste après vêlage »
Sébastien Labrune est convaincu de l’intérêt d’une bonne gestion du colostrum. Le suivi colostral au niveau du troupeau va lui…
[Prospective] Un net recul du cheptel allaitant se profile à l’horizon 2030
Une étude prospective réalisée par l’Institut de l’élevage fait état d’un recul proche de 600 000 têtes pour le nombre de vaches…
Niveau record pour l'Ipampa viande bovine en septembre 2021
L'Ipampa viande bovine est l'indice des prix d'achat des moyens de production pour les producteurs de viande bovine. Il permet de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande