Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Charolais
Rendez vous à Saulieu du 23 au 26 août

Pour la première fois un concours national de reproducteurs et un concours d’animaux de boucherie se dérouleront au même endroit.

500 reproducteurs et 300 animaux de boucherie charolais seront en concours fin août à Saulieu, en Côte d’Or. Un premier salon qui fait coup double « Le charolais sous toutes ses formes », c’est ce qui attend le public qui convergera du 23 au 26 août, à Saulieu en Côte d’Or.

Au programme cinq concours bovins et ovins rassemblés : le concours national de reproducteurs charolais, le grand concours d’animaux de boucherie, le concours traditionnel d’agneaux de boucherie, le concours de reproducteurs de race ovine Charollaise et le concours départemental de chevaux de trait d’Auxois.

Pas moins de 200 bénévoles seront mobilisés pour orchestrer cet évènement inédit. 250 éleveurs venus de 35 départements seront aussi de la partie. Le choix de la ville de Saulieu n’est pas anodin. Située aux confins des quatre départements bourguignons, Saulieu est la capitale du Morvan et se situe au cœur du berceau de la race charolaise.

Faire un détour par Saulieu c’est aussi mesurer l’empreinte gastronomique laissée par Alexandre Dumaine et Bernard Loiseau, qui irradie encore largement au-delà des frontières régionales. En 2012, les acteurs de la race ont donc décidé d’allier ici deux savoir-faire, celui de la sélection et de la finition des animaux.


:

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« Je suis un passionné », reconnaît bien volontiers Alban Grandidier. Le troupeau, certes de dimension modeste n’en est pas moins conduit aux petits oignons.  © F. d'Alteroche
« La luzerne est bénéfique pour mes Limousines et pour ma rotation »
La luzerne est devenue incontournable chez Alban Grandidier. Elle a conforté l’autonomie protéique de l’exploitation et apporté…
Les réglages de l’épandeur facilités par les applis
Machinisme
Avec la création permanente de nouvelles formulations d’engrais, le recours à une application sur smartphone permet de profiter…
logo médaille or concours général agricole
[Salon de l'agriculture 2020] Le Concours général agricole a 150 ans
Les concours de reproducteurs des races allaitantes se répartissent sur la durée du Salon de l'agriculture, du 22 février au 1er…
L’outil est disponible à l’adresse suivante : idele.fr/decibov/ © Idele
Décibov simule la faisabilité d’un projet
Ce logiciel de simulation apporte un premier niveau de réponse quant à la faisabilité d’un projet de mise en place d’un atelier…
Limousin junior a la particularité d’être la seule démarche label rouge permettant de valoriser des taurillons de race allaitante.  © F. d'Alteroche
L’objectif ambitieux de 40 % de label rouge à échéance 2023
Le plan de filière défini par Interbev dans le cadre des Égalim ambitionne de faire passer à 40 % l’offre de viande bovine…
Mathieu Fromaget. "Les Charolaises passent l’hiver au foin de prairies naturelles et une autre source de stock est recherchée pour sécuriser le système." © S. Bourgeois
« Le sorgho ne convient pas dans notre système »
Avec 30 hectares de prairies naturelles et le reste de la SAU en cultures de vente, le sorgho est semé trop tard pour réussir à l…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande