Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Recul de l’engraissement de mâles laitiers

Avec la suppression des quotas, l’Institut de l’élevage s’attend à un recul de 30 % de l’engraissement de taurillons laitiers d’ici la fin de la décennie. « Ce recul de plus de 80 000 têtes est supérieur à la baisse du nombre de veaux mâles disponibles après prélèvement du secteur des veaux de boucherie. L’ajustement se fera par une modification du commerce extérieur des veaux », pronostique l’Institut de l’élevage.

Pour ce qui est des bœufs issus des élevages laitiers, le nombre d’animaux produits pourrait se stabiliser d’ici 2020 après plusieurs années de recul. Produire des bœufs légers pourra répondre pour partie à la très mauvaise valorisation des veaux naissants Holstein. « En outre, la baisse du cheptel de vaches allaitantes dans les exploitations mixtes libèrera des prairies permanentes peu adaptées à la production laitière car éloignées du siège de l’exploitation. » Faire quelques lots de mâles castrés est donc une éventualité à ne pas négliger pour valoriser ces parcelles en herbe, surtout si elles sont inconvertibles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
La Turquie a battu en 2018 des records d'importation de broutards
La Turquie a importé 1 210 000 broutards en 2018, soit deux fois plus qu’en 2017. La très grande majorité des animaux sont venus…
Vignette
Un recensement agricole argentin capital à plus d’un titre

En cours de réalisation, les résultats du recensement agricole argentin vont poser les bases des…

Vignette
Le prix du bétail conditionnera le renouvellement des générations
Sans prix du bétail attractif, le renouvellement des générations d’éleveurs va poser problème. Telle pourrait être la conclusion…
Vignette
Le marché des jeunes bovins est assaini
Depuis fin janvier, les stocks de jeunes bovins ont pu être écoulés, et la situation en Italie permet de maintenir les prix,…
Vignette
Elivia en difficulté
Le site d’Eloyes, dans les Vosges, et celui du Mans ferment. Elivia présente son projet pour retrouver son équilibre et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande