Aller au contenu principal

Récolter le maïs fourrage autrement

Ensilage de maïs épis, ensilage plante entière en « coupe haute », ensilage « shredlage » : plusieurs nouveaux modes de récolte du maïs fourrage se développent. Des reportages et des essais permettent de se faire une idée sur l’intérêt de ces techniques par rapport à l’ensilage plante entière « standard ».

Quoi de neuf du côté du maïs fourrage ? D’abord de nouvelles équations pour prédire sa valeur alimentaire. Sans remettre en cause les précédentes, ces équations intègrent de nouvelles références sur la digestibilité des parois et la dégradabilité de l’amidon dans le rumen. Elles précisent ainsi l’origine de l’énergie du maïs pour mieux piloter la complémentation. Ces équations seront utilisées par votre laboratoire d’analyses pour les maïs 2017.

Du côté des sélectionneurs, sont mis en avant de nouveaux types de variétés, comme des variétés hybrides dentées adaptées aux conditions du Nord de la France chez Pioneer. Panam poursuit le travail sur les variétés RH riches en huile.

Dans ce dossier, nous nous sommes concentrés sur les différents modes de récolte du maïs fourrage. L’ensilage de maïs « coupe haute » (fauché à 64 cm), très pratiqué notamment en Italie, permet de concentrer l’énergie et de réduire la part de fibres du bas de la tige. A cet endroit, elles sont essentiellement ligneuses et peu digestibles. L’ensilage de maïs épis, récolté avec une ensileuse équipée de becs spéciaux, est un aliment très énergétique et riche en cellulose, qui fait son chemin dans les campagnes. A la ferme expérimentale de Saint-Hilaire-en-Woëvre dans la Meuse, Arvalis-Institut du Végétal a comparé la valorisation par des jeunes bovins en engraissement de ces deux types de maïs avec de l’ensilage plante entière « standard » et du maïs grain humide, qu’il soit entier inerté ou bien humide broyé.

Nous avons aussi réalisé un reportage dans un élevage qui cette année teste le maïs « shredlage ». C’est une technique brevetée, répandue aux USA, qui commence à se développer en France. Le maïs est récolté plante entière, coupé en brins longs et déchiquetés, avec des grains pulvérisés.

Un essai d’Arvalis pour comparer les différents modes de récolte
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

La Fédération Nationale Bovine incite les éleveurs à proposer au plus tôt des contrats à leurs acheteurs
A compter de 2022, l’obligation de contractualiser avec son premier acheteur dans le cadre de la loi Besson-Moreau également…
« J’ai envoyé mes propositions de contrats à mes négociants. Et vous ? »
David Moisan, éleveur de charolaises et président de la section viande bovine de la FNSEA de Loire-Atlantique a interpellé les…
Que nous réserve "l'année viande bovine" 2022 ?

2021 a été une année « bovine » contrastée. Après un début de printemps sec et frisquet, la météo s’…

Patrick Veysset
« Les charges de mécanisation par hectare augmentent avec la taille des exploitations bovins viande »
Patrick Veysset est économiste au centre Inrae de Theix dans l’unité mixte de recherche sur les herbivores. Il constate au fil…
Éric Fabre, éleveur dans le Cantal. « Les résultats ont été meilleurs sur les parcelles sursemées avec un travail du sol plus agressif et un passage de rouleau après les semis de fourragères. »
« Du semis direct de méteil et de fourragères dans mes prairies naturelles exposées à la sécheresse »
Les sécheresses successives ont contraint Éric Fabre, éleveur de 80 mères salers, dans le Cantal, à sursemer du méteil et des…
Top 5 des taureaux d’IA les plus utilisés en 2020 en races allaitantes

L’Institut de l’Elevage a analysé les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande