Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Race limousine
Pour la monte naturelle, un besoin annuel d´au moins 15 000 nouveaux taureaux


D´après les données du dernier recensement général de l´Agriculture, la race limousine totalisait un peu plus de 907 000 femelles de plus de trente mois en 2000. Un chiffre qui a encore progressé au cours de ces cinq dernières années. Au sein de cet effectif, l´Union nationale des coopératives d´élevage et d´insémination animales recensait en 2003 un peu plus de 120 000 femelles limousines inséminées pour la plupart en race pure (9500 en croisement). Les autres sont conduites en monte naturelle avec pour cela un nombre de taureaux nécessaire estimé à 40 à 50 000 têtes. Pour renouveler ces derniers, Philippe Boulesteix estime les besoins annuels en jeunes taureaux à autour de 15 000 têtes par an.
©F. d´Alteroche
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

 © Co.Vi.Co
"Le marché du cuir est en crise depuis trois ans"
Robert Ameteau, vice-président du syndicat général des Cuirs et Peaux. Le prix des peaux brutes ne cesse de baisser. En cause, le…
graph consommation de viande bovine en été
La viande bovine est moins consommée en été

Quand il fait 30 °C à l’ombre, on a davantage envie de manger « léger » que de déjeuner avec un…

[TABLEAU COMPARATIF] - 198 épandeurs de fumier à caisse étroite
Machinisme
Les modèles à caisse étroite restent les épandeurs de fumier les plus largement répandus.
 © C.Perrot - Loire atlantique ...
Les éleveurs veulent de la viande dans les cantines
Une des mesures résultant des Égalim est l’expérimentation de la mise en place d’au moins un repas végétarien par semaine en…
 © Echarm
Echarm : des seaux à lécher "control intake process"

Le procédé control intake process autorise l’ajustement du taux de mélasse selon l’objectif final de…

Le microbull a été adapté, en lien avec un constructeur, dans le but de curer plus rapidement les cases des veaux de lait. Avec 65 vêlages par an, une place limitée pour les cases dans l’étable et le poids des ans, Yves Lagorsse n’a pas hésité à investir 12 500 euros. « Le microbull n’est pas tellement plus large qu’une brouette », souligne Yves Lagorsse. Il mesure 75 cm de large pour 2 m de long. L’éleveur a demandé à installer « des ... © E. Durand
Un microbull pour curer les cases à veaux
Pour curer les cases de ses veaux de lait élevés sous la mère, Yves Lagorsse a opté pour un microbull pour lequel il a sollicité…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande