Aller au contenu principal

Alimentation des bovins
Plusieurs types de mash

Le mash est un mélange de matières premières en l´état dont les composants sont en principe identifiables à l´oeil. Ils sont pratiques pour des petits lots d´animaux et trouvent leur meilleure valorisation dans le cadre de rations sèches. Trois types de mash existent sur le marché.


Le « mash fibreux » est un aliment complet, comportant en général 15 à 40 % de luzerne déshydratée ou séchées en brins longs (c´est-à-dire de 4 à 5 cm), des vitamines et minéraux, parfois des levures. Le « mash amidon » complète un ensilage de maïs ou d´herbe, ou un foin. Il est souvent formulé à partir de céréales à paille et maïs grain - principale source d´amidon à dégradation lente - et mélasse, pulpe de betterave, corn gluten feed. Le « mash type azote » contient plus de sources d´azote pouvant être choisies parmi tous les divers tourteaux de colza, soja, tournesol, tels que graines de lin ou produits élaborés à partir de graines de lin, drèches de céréales, radicelles d´orge et autres co-produits des céréales. Les graines de coton, sources de fibres et de matières grasses, sont souvent utilisées dans les formules pour vaches laitières et aussi par certaines entreprises pour la gamme viande.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

 © Agricentre
Le teff grass, une nouvelle fourragère estivale
Eragrostis tef ou teff grass, graminée cultivée comme céréale secondaire en Afrique, arrive en France comme fourragère. Sa…
Le bâtiment est en bois avec une ventilation naturelle, une bonne ambiance à l’intérieur et des écarts de température diurne-nocturne atténués par la toiture en panneaux « sandwich » de 4 centimètres d’épaisseur. © F. d'Alteroche
Une stabulation sur caillebotis double usage pour les vaches allaitantes
Dans le Cantal, la nécessité d’accroître les capacités de stockage en lisier d’un bâtiment entravé a incité les associés du Gaec…
Les vaches ont très vite adopté les logettes et les cornadis suédois leur ont permis de sauver leurs cornes, sans dommages jusqu’à présent. © F. d'Alteroche
Des caillebotis pour les vaches, pour ne pas remettre en cause l’autonomie
Le Gaec d’Éole utilise à peine 12 tonnes de paille-hiver pour les seules cases à veaux et cases de vêlage d’une stabulation « …
Les atouts du caillebotis pour les vaches allaitantes
Les stabulations intégrant au moins une partie de caillebotis sur fosse sont courantes en élevage laitier, plus rares en système…
 © M-H André
L’Argentine, cette usine à bœufs qui tourne au ralenti
Dans bon nombre d’élevages naisseurs argentins, le potentiel de production est loin d’être utilisé à 100 % de ses capacités. Une…
De la Stabiliser à la Redyblack, vers une nouvelle race bovins viande en France
Portée par l’association Bovinext, la RedyBlack est la première race bovine depuis des décennies à obtenir son agrément OS en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande