Aller au contenu principal

Pac : le montant de l’aide aux bovins allaitants de plus de 16 mois fixé à 106 euros par UGB

À compter de la campagne 2023, les deux aides distinctes pour les bovins allaitants (ABA) et laitiers (ABL) sont remplacées par l'aide bovine unique à l'UGB. Pour les bovins mâles et les femelles de race à viande, elle sera de 106 euros par UGB. 

génisses rouges des prés
Les montants unitaires de l'aide aux bovins de plus de 16 mois, dans les départements métropolitains, hors Corse, sont désormais fixés pour la campagne 2023. La publication de cet arrêté était nécessaire pour le versement du solde de l'aide bovine.
© S.Bourgeois

Un arrêté paru au Journal officiel le 29 janvier 2024 précise les montants définitifs de l'aide bovine à l'unité de gros bétail (UGB) pour la campagne 2023. Le niveau supérieur, qui concerne les mâles de toutes races et les femelles allaitantes, est fixé à 106 €/UGB. 

Le niveau de base pour les autres animaux (dans la limite de 120 UGB) est, lui, établi à 58 €/UGB. Ces montants sont un peu en deçà de ce qui avait été prévu lors des projections du ministère de l'Agriculture en raison du nombre de demandes plus élevées à enveloppe constante : 110 €/UGB en 2023 pour l'aide supérieure puis progressivement à 99 € en 2027 et 60 €/UGB pour le niveau de base puis 54 € en 2027. 

Dans le cadre de la nouvelle Pac 2023, l’aide couplée pour les bovins a été revue à la baisse, du à un rééquilibrage en faveur des protéines végétales. Une réduction qui est « responsable de la quasi-intégralité du recul du revenu des éleveurs allaitants en 2023 », avait estimé Cédric Mandin, secrétaire général à la Fédération nationale bovine (FNB), en conférence de presse le 23 janvier dernier.

La valorisation intègre un critère de chargement maximum de 1,4 UGB/ha de SFP

Attention, « le nombre d'animaux payés au niveau supérieur ne pourra pas excéder les plafonds de 120 UGB et 1,4 fois la Surface Fourragère Principale (SFP) », rappelle le ministère de l'Agriculture. La transparence Gaec s’applique.

Sont éligibles : les bovins de plus de 16 mois présents sur l’exploitation depuis au moins six mois. Les génisses de 16 à 24 mois compteront pour 0,6 UGB. Au-delà, chaque vache équivaudra à 1 UGB. Cette aide couplée n’est donc plus une aide à la vache « mère » mais à l’UGB. Les génisses et les mâles deviennent éligibles.

Retrouvez tous nos articles sur la PAC 2023/2027

Lucie Pouchard avec Alizée Juanchich

Les plus lus

Charlie Peltier est installé depuis trois ans. Son système fourrager est basé sur un ensilage de méteil pour le volume et les prairies multiespèces pour la qualité.
En viande bovine, une installation bien pensée et bien vécue

Installé depuis trois ans en Loire-Atlantique, Charlie Peltier a choisi de conduire un système naisseur économe et autonome en…

génisses rouges des prés
Pac : le montant de l’aide aux bovins allaitants de plus de 16 mois fixé à 106 euros par UGB

À compter de la campagne 2023, les deux aides distinctes pour les bovins allaitants (ABA) et laitiers (ABL) sont remplacées…

Dans un contexte de forte augmentation des charges de fonctionnement des entreprises et des contraintes administratives, la Fédération française des commerçants en bestiaux (FFCB) apporte son soutien total aux éleveurs mobilisés.
Colère des agriculteurs : les négociants en bestiaux menacent de manifester à leur tour

À l’heure où la mobilisation des agriculteurs s’amplifie partout en France, la Fédération française des commerçants en…

vaches de race aubrac
MHE : les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’aide d’urgence sont précisés par décret

Dans un décret paru au Journal officiel ce 4 février 2024, le ministère de l’Agriculture détaille le plan d’aide…

bâtiment engraissement jeunes bovins
Colère des agriculteurs : « Nous croulons sous les contraintes et les soutiens manquent à l'appel »

Maxime Latrace, éleveur de bovins viande dans la Nièvre en Gaec avec son frère Antoine, n'a pas l'habitude de participer à des…

SCEA Chaudesaigues dans l’Aude / élevage de gasconnes des Pyrénées
Les huit dossiers sur lesquels la Fédération nationale bovine attend des réponses concrètes en soutien à l’élevage

En conférence de presse ce mardi 23 janvier, la Fédération nationale bovine (FNB) a exprimé, au nom des éleveurs, un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande