Aller au contenu principal

Sur un espace de 1000 m2 au SIA
Objectif vulgarisation pour Terre d´Elevage


La 45e édition du Salon international de l´agriculture était la seconde pour l´espace « Terre d´Elevage : la passion des métiers. » Sur 1 000 m2, le grand public a eu ainsi la possibilité de découvrir et de se faire expliquer toute la complexité du monde de l´élevage, pour mieux comprendre comment sont élevés au quotidien les animaux dont la finalité est de fournir la viande qui garnira leurs assiettes.
Vulgariser l´élevage auprès du grand public
Des dizaines d´éleveurs sont intervenus. Plusieurs professionnels du bétail sont aussi venus vulgariser les métiers souvent mal connus du commerce et du transport des animaux d´élevage.
Sur le stand, la nouveauté résidait dans la mise en place d´un espace nature, pour mettre en avant le lien qui existe entre l´élevage des ruminants et l´environnement et le paysage.
De même, une bétaillère était là pour aider à mieux comprendre quelles sont désormais les conditions de transport des bovins. De nombreuses animations et séances interactives étaient organisées pour inciter les visiteurs à venir dialoguer avec les éleveurs et animateurs de façon à faire passer le message.

Contrairement à certains bovins, beaucoup de citadins ne se sont pas faits prier pour monter dans la bétaillère et découvrir son agencement intérieur. ©E. Durand
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les jeunes bovins au plus bas alors qu’ils devraient être au plus haut
Alors qu’ils devraient être au plus haut à cette période de l’année, les prix des taurillons finis sont au plus bas. Peu prisée…
La vente directe représente le  débouché pour en moyenne une vache par mois, parmi celles âgées de huit ans maximum. L'éleveur vend également en direct à peu près six veaux par an. © S. Bourgeois
Différents régimes pour l'engraissement des vaches de race Blonde d'Aquitaine
Des séries d’essais ont été menées dans le cadre du projet Défiblonde entre 2016 et 2020 pour affiner les connaissances sur les…
Franck Baechler. "Le bétail aide à redynamiser les flux de carbone." © S. Bourgeois
Franck Baechler : être autonome et construire mon sol
Installé depuis trois ans en agriculture de conservation des sols dans le Loir-et-Cher, Franck Baechler a introduit dans son…
Jérôme Mélard, éleveur à Puttigny en Moselle, diversifie les débouchés de son atelier d'engraissement avec des génisses Prim'herbe.  © Cloe
Des babynettes avec au moins 35 % d’herbe pour la filière Prim’herbe
L’union de coopératives Cloé démarre un partenariat avec le groupe Carrefour. La filière Prim’herbe vise à approvisionner le…
Le nombre de petits cheptels ne cesse de diminuer mais la progression des unités de grande dimension tend à se stabiliser.
Fortes évolutions démographiques à prévoir pour les systèmes allaitants
À la demande d’Interbev et de la Confédération nationale de l’élevage, l’Institut de l’élevage a analysé la décapitalisation…
Une rémunération possible des éleveurs pour les efforts fournis en matière de réduction de l’empreinte carbone
Les webinaires d’automne de l’Institut de l’élevage ont été l’occasion de faire un point sur le plan carbone de la filière viande…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande