Aller au contenu principal

Objectif 400 vêlages en système naisseur

Actuellement en reconversion du lait vers la viande, l’exploitation de Ciprian Gherghel est située en Roumanie, au pied des Carpates. Une région de moyenne montagne associant pâtures et forêts de feuillus.

J’ai longtemps été producteur laitier », explique Ciprian Gherghel, éleveur à Bruiu, village de 400 habitants situé au cœur de la Roumanie. Ces dernières années, son élevage se composait de 180 vaches montbéliardes et leur renouvellement. Des animaux initialement importés de France au moment de son installation, voici une vingtaine d’années. La conduite reposait alors sur du zéro pâturage dans une stabulation à logettes + aire raclée pour les vaches en lactation tandis que les génisses valorisaient les pâtures. Les vingt postes de la machine à traire ont définitivement cessé de fonctionner en novembre dernier et les dernières Montbéliardes ont été vendues début janvier, tout comme la machine à traire. Pas question d’abandonner l’élevage pour autant. Depuis trois ans, Ciprian Gherghel avait préparé sa reconversion en remplaçant progressivement ses Montbéliardes par des génisses Aubrac importées de France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

 © C.Delisle
Un « RIP » qui agace bien des acteurs de la ruralité
Un Référendum d’initiative partagée pour les animaux a été lancé début juillet par le journaliste Hugo Clément. Cette initiative…
Vignette
Photovoltaïque, une énergie simple à mettre en œuvre
Produire une énergie décarbonée tout en finançant la construction d’un bâtiment, c’est l’opportunité qu’offre le photovoltaïque…
Vignette
Voyage au centre de la bouse de vache
La bouse de vache est un écosystème fascinant. Elle intéresse depuis longtemps les entomologistes, scientifiques spécialisés dans…
Claude Piet (à droite) et Mickaël Lelaure de Terrena. « Le changement le plus net est que les jeunes bovins sont plus calmes et passent plus de temps couchés. » © S. Bourgeois
Une alimentation compacte pour éviter tout tri de la ration
Au Gaec des Puits dans le Maine-et-Loire, de l’eau est ajoutée dans la ration complète des jeunes bovins, depuis deux ans. Ce…
Un marché des broutards mâles sérieusement engorgé
La demande n’est pas au rendez-vous pour les taurillons finis et l’abondance de cette marchandise dans la plupart des pays…
 © C. Mandin
Cédric Mandin, FNB : « il faut se focaliser sur les indicateurs de marché »
Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la Fédération nationale bovine, tire le bilan de l’action de retenue en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande