Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Chiens de troupeau
Ne pas confondre éducation et dressage

Dresser un chien de troupeau ne se fait pas en lisant quelques pages de magazine. Cela relève avant tout d´une pratique associée aux conseils d´un moniteur ou d´un éleveur déjà expérimenté.


Voici cependant quelques petits conseils tirés de différents manuels et documents réalisés entre autre par l´Institut de l´élevage.

A moins qu´il n´en ait déjà un, l´une des premières choses à faire lorsque le chien arrive sur l´exploitation, c´est de lui donner un nom. Il doit être court (une à deux syllabes) et facile à prononcer. Il faut ensuite attacher le chiot ou le mettre au chenil. L´erreur à ne pas faire est de se laisser attendrir par cette petite boule de poil en lui réservant une place dans la maison. La phase d´éducation de l´animal peut ensuite commencer sans tarder
Éducation
Il s´agit d´une phase primordiale pendant laquelle à côté de l´apprentissage des ordres de base - le chien doit répondre à son nom, revenir quand on l´appelle, marcher en laisse, s´asseoir, se coucher et s´arrêter en restant immobile sur place à la demande - doivent progressivement se mettre en place, des relations privilégiées entre l´homme et l´animal. Le chien ne doit avoir qu´un seul maître qui se charge de faire tout ce qui peut être positif (lui donner à manger, lui parler, le caresser, le détacher pour aller jouer...). Inutile de dire que celui qui dès le départ n´est pas patient, n´aime pas les chiens ou n´a pas tout au moins un petit faible pour ces animaux ne peut guère envisager le dressage d´un chien de troupeau. Il faut également s´imposer une certaine discipline en interdisant aux enfants d´aller jouer avec un jeune chiot et éviter que d´autres personnes que son seul maître n´aillent le caresser.
Cela n´empêche pas pour autant de sociabiliser son chien autant que possible. Il faut prendre le temps d´aller le voir assez souvent. Un chien attaché ou enfermé ne signifie surtout pas un chien abandonné. Les formateurs de l´Institut de l´élevage recommandent d´ailleurs de prendre le chien dans la voiture à l´occasion de petits trajets que ce soit pour aller chercher des papiers à la mairie ou bien quelques fournitures au magasin le plus proche. Cela permet de le familiariser au son de sa voix tout en l´habituant à voir autre chose que sa niche et la cour de la ferme.
Cette phase d´éducation du chiot a principalement lieu au cours des premiers mois de l´animal, mais se prolonge jusqu´à deux ou trois ans. Il ne faut pas griller les étapes. Tant que cette phase n´est pas au point, inutile de passer à l´étape suivante.
Dressage
Les éleveurs sont généralement pressés de faire travailler un jeune chien. Trop souvent, ils cherchent à l´utiliser dès que ce dernier se "déclare" en manifestant un fort intérêt pour les animaux. Or si cette première prise de contact a lieu trop tôt, le jeune chien n´aura pas la maturité physique ou mentale pour arriver à s´imposer. Il va fuir la difficulté et risque de se dégoûter pour peu qu´il ait été un peu chahuté. Pour démarrer le dressage sur le troupeau, il est donc impératif de savoir attendre. Le travail doit démarrer progressivement et dans le calme. Les premiers exercices se feront sur un petit lot de 5 à 6 génisses dociles et peu fuyantes qui auront déjà été présentées au chien au moment de leur dressage. Surtout pas de vaches suitées ! De même, pour habituer le reste du troupeau à la présence du chien, son maître peut faire avec lui la tournée des pâtures en le tenant en laisse ou bien, toujours sous contrôle du maître le laisser circuler de façon passive dans les étables.
Résumer les différentes phases du dressage est ensuite particulièrement ardu. C´est pour cela que nous ne nous attarderons pas sur cette phase cruciale qui conditionne la future carrière du jeune chien. La théorie doit pour cela coller de près à la pratique.
Chien à l´attache ©FDA

Chien à l´attache
Un chien doit avoir un "chez-lui" aussi propre, calme et confortable que possible. Il y sera attaché ou enfermé en dehors des périodes où il ne travaille pas.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
La baisse de production se confirme
La décapitalisation bovine française se confirme, accentuée par l’impact sanitaire de la FCO. Les disponibilités en animaux…
Vignette
'L'exploitation' Travailler seul et améliorer la génétique
Francis Chopinaud, éleveur au Chaulsein en Creuse, est le chef d’orchestre d’une exploitation où tout a été pensé pour pouvoir…
Vignette
'Astuce' Un araseur de bouses et taupinières
À Saint-Aubin-en-Charollais en Saône-et-Loire, Simon Dumontet a réalisé un outil bien pratique pour niveler le sol et araser…
Vignette
"L'accord avec le Mercosur semble n'avoir jamais été aussi proche"
Dans un communiqué du 28 mai, la FNB appelle une nouvelle fois le gouvernement à répondre concrètement à ses interrogations. L'…
Vignette
De la sécurité avec des méteils semés sous couvert de prairies
Chez Denis Briantais en Indre-et-Loire. L’éleveur s’est relevé des crues de 2016 et a passé 2018 sans trop de problèmes, grâce en…
Vignette
En Argentine, cherche gaucho désespérément
Pour les propriétaires et gérants d’estancias, pas facile de trouver le gaucho idéal. Dur et mal payé, le métier peine à attirer…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande