Aller au contenu principal

"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"

Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en plus fréquent… Tous les résultats chiffrés du troupeau charolais de Didier Touillon, lauréat des Sabots d'or 2020, concourent pour permettre un maximum de productivité.

« La génétique est un moyen pour arriver aux objectifs techniques que je me suis fixé. Ce qui m’intéresse, c’est la performance globale de mon cheptel et pas seulement celle de quelques vaches », souligne Didier Touillon, éleveur à Palinges, en Saône-et-Loire en plein fief de la race charolaise et dernier lauréat des Sabots d’or. 

En 2019, la productivité de son cheptel de 160 mères conduit en système naisseur engraisseur avec un salarié était de 475 kg de viande vive par UGB (unité gros bovins) et 56 tonnes par UMO (unité de main-d’œuvre). Et un total de 128 tonnes l’an dernier ! « Mon objectif est d’être au-delà des 500 kg de viande vive par UGB. » Ces chiffres sont le résultat d’une conduite optimisée sur tous les volets en cherchant assez logiquement à maximiser la productivité numérique et les croissances tout en faisant la chasse aux génisses et vaches improductives.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les litières sont composées de paille mais également de plaquettes forestières issues de l’entretien des nombreuses haies présentes sur le parcellaire avec le choix récent d’en laisser « monter » quelque unes pour conforter la ressource en bois sur pied et s’adapter aux évolutions du climat avec davantage d’ombre en été. © F. d'Alteroche
"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"
Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en plus fréquent… Tous…
Le cadran de Saint Yrieix en Haute-Vienne a fermé ses portes
Inauguré en décembre 2019, le marché au cadran de Saint-Yrieix-la-Perche a cessé ses activités depuis le 1er avril dernier.  
La Chine fait s'envoler les cours des matières premières pour l'engraissement des bovins
La hausse est impressionnante. Elle ne concerne malheureusement pas le prix de la viande bovine mais celle des différentes…
pâturage vaches allaitantes sécheresse
Semae : dix voies d’adaptation des systèmes fourragers au changement climatique

Dans un communiqué du 15 avril, Semae -…

Bernard Ducros. « Nous sommes à l’optimum pour la valorisation des bêtes. Notre prochain challenge va être de réduire les charges. » © B. Griffoul
Du veau d’Aveyron en autonomie complète
Dans le Tarn, Bernard Ducros élève seul 100 vaches en système veau d’Aveyron et du Ségala et produit la totalité de l’…
Des fiches pour réussir son bâtiment logettes en vaches allaitantes
Communes dans les élevages laitiers, les stabulations à logettes sont nettement moins fréquentes dans les systèmes allaitants. L’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande