Aller au contenu principal
Font Size

Installation des étrangers
L´intégration sociale et professionnelle dépend de nombreux facteurs


Comment s´intègrent ces nouveaux arrivants sur le sol français ? « L´intégration dans le tissu agricole local est d´autant plus facile pour un étranger que le contact avec son prédécesseur se passe bien », a constaté Stéphanie Lesage, stagiaire ingénieur, lors de ses enquêtes. Et de noter aussi que la scolarisation des enfants est « un facteur qui favorise très nettement l´insertion sociale de toute la famille étrangère en France ». Mais, les situations sont vraiment contrastées, nuance Christelle Brosset de Terres d´Europe qui insiste sur la difficulté parfois à faire coïncider le projet de vie avec le projet professionnel. Les raisons initiales de la migration sont généralement professionnelles et pas forcément partagées par toute la famille. « Quand les gens ne se sont pas assez préparés ou qu´il n´y a pas unanimité dans le couple, la vie de tous les jours, avec la barrière de la langue, peut être suffisamment difficile pour qu´ils repartent. »
Y a-t-il beaucoup de vrais échecs avec retour au pays ? Difficile à dire. Il semble surtout que les situations difficiles ne soient pas rares. « Certains s´investissent très vite dans les Cuma, les groupes d´entraide, dans la vie sociale, surtout quand dans le couple, au moins un des deux maîtrise la langue. Et puis il y a des cas de repli communautaire dans des régions où il y a beaucoup d´agriculteurs étrangers. Globalement, parmi les candidats que nous voyons, la majorité s´intègre bien, mais c´est clairement lié à la langue. »
Parfois aussi, les migrants éprouvent des désillusions, à la fois économiques et techniques. « Ils pensent pouvoir vivre de leur métier d´agriculteur dans de meilleures conditions, mais le revenu n´est pas toujours à la hauteur de ce qu´ils espéraient. Beaucoup cherchent à reproduire à l´identique ce qu´ils faisaient chez eux et ils ont du mal à se réadapter à un autre climat, un autre sol, un autre réseau agricole, un marché différent... Au début, parfois, ils se brûlent un peu les ailes. »
Pour en savoir plus
Voir dossier de Réussir Bovins Viande de février 2005 intitulé « Anglais, Hollandais, Suisses, Italiens. Ils ont investi en France ». La revue en explique les raisons. « Un foncier parmi le moins cher d´Europe, des surfaces agricoles encore disponibles, une agriculture mieux reconnue que dans certains autres pays... Tous ces facteurs font que des étrangers, pour la plupart européens, sautent le pas et viennent s´installer dans les régions françaises pour y exercer leur métier d´éleveur. » Analyse, témoignages et expériences vécues. (RBV nº113, 14 pages.)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande