Aller au contenu principal

Limousine – Rendez-vous les 9, 10 et 11 septembre au Mans pour le concours national de la race et la vente aux enchères

Pour la première fois, le concours national Limousin aura lieu dans le cadre de la foire du Mans. Il sera suivi par une vente aux enchères.

Après Limoges en 2021 (sur cette photo), le concours national de la race Limousine 2022 s'implantera au Mans pendant la "Foire des quatre jours".
© F. d'Alteroche

Trois jours durant, le concours national de la race Limousine rassemblera pour la première fois, à la foire du Mans, dans la Sarthe, près de 450 bovins, issus de 150 élevages, originaires de 33 départements français. La quasi-totalité des régions françaises sera représentée, illustrant ainsi la large implantation et la dynamique non démenties de la race Limousine. « La race Limousine et ses éleveurs ont donc activement préparé leur premier National dans la Sarthe pour ce qui sera donc ‘Les 72H du Mans et de la Limousine’ », souligne France Limousin Sélection.

 

 

Cet événement se tiendra dans le cadre d’une des premières foires agricoles de France, réunissant régulièrement 100.000 visiteurs. « Un public avec lequel les éleveurs, et tous les acteurs du monde de l’élevage, auront à coeur d’échanger. Cette proximité avec les consommateurs est, depuis plusieurs années déjà, la signature du Concours National Limousin qui s’implante en coeur de ville ou au sein d'une manifestation pré-existante attirant de nombreux visiteurs. L’occasion pour les professionnels de partager, faire découvrir, mais aussi d’échanger directement, sans filtres ni biais, et peut-être même de rétablir certaines vérités au passage. » La volonté d’accueillir les scolaires est également une constante du CNL. L’édition 2021 a accueilli 600 élèves de maternelle et de primaire et a associé des classes des lycées agricoles à l’organisation du concours.

 

 

De nombreux moments forts

Plusieurs délégations étrangères, malgré les contraintes sanitaires, ont confirmé leur venue : Espagne, Angleterre, Belgique, Suisse, Danemark, Hongrie et d’autres encore sont attendues.

Quatre des grands champions du National 2021 seront présents et remettront leur titre en jeu. Il s’agit de Riesling au Gaec Camus Père et Fils (87), Ornella au Gaec Laloi (16), Libellule à Philippe Deshoulières (87) et Onyx au Gaec Lebourg (23). A noter également que deux champions du Concours Général Agricole 2022, qui s’est tenu dans le cadre du Salon International de l’Agriculture de Paris, seront également présents : Porto RJ à la Scea Châteil (19) et Maréchal au Gaec Pimpin (87).

 

 

En plus des prix de section et prix spéciaux, plusieurs moments forts viendront rythmer les 3 jours du concours national Limousin et animer le ring installé au cœur de la Foire du Mans : les prix d’ensemble, le challenge interrégional, la vente aux enchères de reproducteurs grands crus et les prix qualités bouchères.

 

Les Viandes Limousines seront également présentes au sein de leur village des viandes qui permettra aux visiteurs de découvrir les viandes limousines mais aussi de les déguster. Cette année, avec ses partenaires sportifs, l’accent sera particulièrement mis sur l’importance de soigner son alimentation. Ainsi, le dimanche 11 septembre, de 11h30 à 12h30, dans le ring du concours Limousin,une présentation des qualités bouchères de la race Limousine est organisée, suivie d’une présentation des viandesLimousines, des valeurs du Label Rouge, puis d’un moment d’échanges et de débat autour de l’importance d’une alimentation équilibrée.

 

Le programme complet de la manifestation est disponible sur cnl2022.limousine.org.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

A Lanaud, un taureau limousin adjugé à 17 200 euros
Les premières ventes aux enchères de la campagne 2022-2023 de la race limousine se sont déroulés les 16 et 17 novembre, dans le…
Les chiffres des premiers croisés Limousine x Angus de la ferme expérimentale de Thorigné
À la ferme expérimentale de Thorigné-d’Anjou, une expérimentation de longue durée analyse l’intérêt du croisement Angus sur des…
Jean-Pierre Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande"
Jean-Paul Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande"
La loi Egalim 2 et l’obligation de contractualisation ont pris du retard. Négociant dans l’Aveyron, Jean-Paul Boyer n’a jamais…
Quatre nouveaux taureaux limousins « qualités maternelles » chez Créalim
Pour cette campagne, Créalim entre au catalogue quatre taureaux labellisés « qualités maternelles » aux profils relativement…
Flavien Fayolle mesure 1,75 mètre et malgré un été caniculaire très déficitaire en eau son switchgrass en seconde année de végétation a réalisé une belle croissance.
Deux hectares de panic érigé pour réduire les achats de paille de litière
Pour remédier en partie à leur déficit en paille, les associés du Gaec Fayolle en Corrèze ont semé l’an dernier quatre parcelles…
Les derniers chiffres de la décapitalisation en élevage bovin

Entre décembre 2016 et décembre 2021, le troupeau allaitant français a perdu 330 000…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande