Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les coliques

Pour qu’un bovin se torde de douleur, il faut vraiment que ça lui fasse mal ! Il se lève, se couche même dans un endroit farfelu, se relève et une fois debout il essaie de soulager la douleur en écartant les pattes arrière des pattes avant puis se reprend, lève un pied, le repose aussitôt, fait un pas en arrière, se regarde le flanc… Il n’est pas possible de passer à côté de coliques démonstratives mais quand elles sont plus discrètes la bête reste couchée, hésite à se déplacer, écarte les pattes avant des pattes arrière, fouette l’air de sa queue sans raison et peut aussi passer d’un pied sur l’autre. Mais là, il faut être plus attentif.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande