Aller au contenu principal

« Le véritable fait marquant de ces cinq dernières années reste le boom du haché,

qui touche tous les circuits. En GMS et RHD, il est principalement issu de vaches laitières. Toutefois une part croissante de viande du troupeau allaitant finit en steak haché, surtout par défaut, face à la contraction des exportations et du cœur de gamme en GMS. Mais ce marché du haché ne permet pas de bien valoriser les bovins de race à viande. La segmentation est certes de plus en plus poussée, mais sur des critères techniques qui ne permettent pas, sauf sur quelques niches, de mettre en avant la race. »

« Aujourd’hui, le monde agricole se voit de plus en plus attaqué

par différents lobbies écologistes. Alors que la COP21 s’est tenue récemment à Paris, il me paraît nécessaire de rappeler le rôle fondamental qu’a eu depuis la nuit des temps l’agriculture sur l’environnement. La France n’est pas la forêt amazonienne, ni le pôle Nord ! Si les paysages du pays le plus touristique au monde sont ce qu’ils sont aujourd’hui, c’est grâce à la main crevassée de générations de paysans. Il est anormal que des individus triant quelques déchets ou faisant quelques mètres par jour à vélo dans des villes croient sauver le monde. Malheureusement, ce lobby environnementaliste est de plus en plus présent et s’oppose systématiquement au monde agricole. (…) C’est pourtant bel et bien l’environnement qui est préservé grâce aux éleveurs. Nos grandes races de bovins viande et d’ovins viande participent au maintien en l’état de nombreux milieux ouverts. Si la consommation de viande venait à chuter, que deviendraient les bocages normands et les estives du Massif central ? L’élevage est la seule option pour entretenir ces territoires où il est surtout la principale activité économique. (…) Au-delà de ces lobbies qui l’accablent, l’agriculture se voit imposer de nouvelles contraintes. Je veux parler des prédateurs qui s’installent dans des contrées où l’agriculture peine à dégager un revenu, où les productions sont les plus fragiles et où l’agriculture est la plus vertueuse. S’il se propage davantage, le loup sera bientôt le fossoyeur de l’élevage de montagne, et le premier tributaire de cette catastrophe sera une déprise dans les zones les moins favorisées avec un enfrichement dévastateur pour l’environnement. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

 © Agricentre
Le teff grass, une nouvelle fourragère estivale
Eragrostis tef ou teff grass, graminée cultivée comme céréale secondaire en Afrique, arrive en France comme fourragère. Sa…
Le bâtiment est en bois avec une ventilation naturelle, une bonne ambiance à l’intérieur et des écarts de température diurne-nocturne atténués par la toiture en panneaux « sandwich » de 4 centimètres d’épaisseur. © F. d'Alteroche
Une stabulation sur caillebotis double usage pour les vaches allaitantes
Dans le Cantal, la nécessité d’accroître les capacités de stockage en lisier d’un bâtiment entravé a incité les associés du Gaec…
Les vaches ont très vite adopté les logettes et les cornadis suédois leur ont permis de sauver leurs cornes, sans dommages jusqu’à présent. © F. d'Alteroche
Des caillebotis pour les vaches, pour ne pas remettre en cause l’autonomie
Le Gaec d’Éole utilise à peine 12 tonnes de paille-hiver pour les seules cases à veaux et cases de vêlage d’une stabulation « …
 © M-H André
L’Argentine, cette usine à bœufs qui tourne au ralenti
Dans bon nombre d’élevages naisseurs argentins, le potentiel de production est loin d’être utilisé à 100 % de ses capacités. Une…
De la Stabiliser à la Redyblack, vers une nouvelle race bovins viande en France
Portée par l’association Bovinext, la RedyBlack est la première race bovine depuis des décennies à obtenir son agrément OS en…
Les poteaux métalliques ont permis de limiter l’emprise au sol et la charpente et les parois en bois contribuent à une bonne ambiance avec des devis comparatifs métal/bois qui étaient similaires. © F. d'Alteroche
Bâtiment sur caillebotis : associer l’économie en paille à son confort
Construite sur les pentes du Massif du Sancy, la stabulation du Gaec de Surain associe litière paillée et fosse sous caillebotis…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande