Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le territoire du loup s’étend

© Anders Illum / flickr

Officiellement vu en février dans les Charente-Maritime et dans l’Indre, le territoire du loup ne cesse de s’étendre. À côté de ces observations par corps, l’Office français de la biodiversité (OFB) comptabilise désormais 97 zones de présence permanente (ZPP), soit cinq de plus qu’il y a un an. Quatre-vingts meutes sont officiellement recensées. Pour l’année en cours, le pourcentage de loups pouvant être abattus a été porté à 17 % de la population, contre 10 % les années passées. Le dernier comptage officiel date de juin 2019 et faisait état de 530 animaux. Le prochain chiffre sera dévoilé en juin 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Cédric Mandin, en Gaec avec son frère François à Sainte-Cécile, en Vendée. © C. Mandin
Cédric Mandin : "nos vaches attendent dans la stabulation"
Pour manifester sa colère face à la baisse du prix des bovins finis, Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la…
Florent Calmès. « Je travaille plus sur le coût de production que sur le GMQ. » © B. Griffoul
Chez Florent Calmès : simplifier le travail pour gérer seul un cheptel de 125 vaches
Florent Calmès, installé dans l’Aveyron, ne fait pas de compromis sur le résultat économique mais a fortement simplifié le…
steak et saucisse
Les mots « saucisses » et « steaks » réservés aux seuls produits carnés
L’Assemblée Nationale a adopté mercredi 27 mai une loi pour renforcer la transparence de l'information du consommateur sur les…
EffiViande : un projet au service du maintien de l’élevage bovins allaitants
Piloté par l’Institut de l’élevage, le projet EffiViande vise à co-construire des systèmes de production de viande bovine…
Les animaux sans cornes issus des huit élevages sont souvent achetés par des élevages hors base de sélection qui ont vite analysés leurs atouts en donnant souvent leur préférence à de jeunes taureaux d’une morphologie de type « mixte » ou « mixte-viande ». © DR
Sélectionner plus efficacement des Limousines sans cornes
Huit élevages de la Haute-Loire, de la Loire et de la Nièvre se sont regroupés au sein du Groupe sans cornes des Sommets, pour…
« Les vaches boivent beaucoup plus naturellement dans les bacs collectifs de la nouvelle stabulation », observe l’éleveur. © R. Corneloup
Rémy Corneloup : "des abreuvoirs collectifs et un compteur d'eau"
Rémy Corneloup, éleveur à Curbigny en Saône-et-Loire, a opté pour un système d’abreuvement collectif, afin d’offrir une eau en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande