Aller au contenu principal

Le Sommet de l’élevage 2019 fait le plein

La 28e édition du Sommet de l’élevage se tiendra les 2, 3 et 4 octobre 2019 à Cournon d’Auvergne dans le Puy-de-Dôme. Retrouvez ici le programme des concours et conférences.

Le Sommet de l'élevage 2019 a d’ores et déjà battu son record en termes d’exposants inscrits par rapport à 2018.  © S. Chatenet
Le Sommet de l'élevage 2019 a d’ores et déjà battu son record en termes d’exposants inscrits par rapport à 2018.
© S. Chatenet


Cette nouvelle édition a d’ores et déjà battu son record en termes d’exposants inscrits par rapport à l’an passé. L’objectif est d’accueillir 1 550 exposants contre 1 510 en 2018.

De nombreuses nouveautés sont à l’ordre du jour. La Blonde d’Aquitaine fera le show durant trois jours, tout au long de son concours national. Le concours des Sommets d’Or crée deux nouvelles catégories pour s’adapter aux nouvelles tendances sociétales : bien-être animal et agriculture biologique. Le hall 6, dédié au développement durable s’agrandit. Pour la première fois, le hall 3 disposera d’un espace entièrement dédié aux start-up agricoles et réunira trois races britanniques (Hereford, Highland et Angus). À cette occasion, la Hereford organisera son concours national.

L’international restera l’axe majeur de développement de cette édition.

 

Les concours, présentations et animations pour les races à viande au Sommet 2019 au zénith

Mercredi 2 octobre 2019

Concours national Blonde d’Aquitaine, 8h30 à 12h30

Présentation des descendances IA, 12h30 à 13h30

Concours Bazadaise, 13h à 14 h

Concours Limousin, 14h à 16 h30

Concours Charolais, 16h30 à 19 h

Soirée internationale de l’élevage, 19h à 20h30

 

 

Jeudi 3 octobre 2019

Concours Gascon, 8h30 à 10 h

Présentation race Ferrandaise, 10h à 10h30

Concours Aubrac, 10h30 à 12h30

Présentation de descendance IA, 12h30 à 13h

Concours Parthenaise, 13h à 14h30

Concours national Blonde d’Aquitaine, 14h30 à 20 h

 

Vendredi 4 octobre 2019

Concours Salers, 8h30 à 11 h

Concours national Hereford, 11 h à 12 h

Concours Blanc Bleu, 12h à 13 h

Présentation des races Rouge des Prés, Highland et Angus, 13 h à 13h45

Concours national Blonde d’Aquitaine, 14h à 18h30

 

Le programme complet des conférences (qui se tiennent au centre de conférences) est disponible ici . Parmi elles, nous avons noté les plus spécifiques pour l’élevage allaitant :

Mercredi 2 octobre 2019

La production de bœufs en agriculture biologique : l’expérience de la ferme expérimentale des Bordes, Arvalis, 9h30 à 11 h

Carbon agri, la méthode de labellisation des réductions d’émission des GES en élevage bovin, Institut de l’élevage, 13h30 à 14h

Des filières durables et des élevages en bonne santé pour une bio ambitieuse ! - Viandes de ruminants bio du Massif Central : quels coûts de production pour quelle durabilité des filières dans un contexte de croissance et d’aléas ? pôle agriculture biologique du Massif central, 14h à 17 h

La finition des vaches de réforme du troupeau allaitant : des performances techniques à la valorisation économique, Arvalis, 14 h à 15h30

Consommation des viandes et végétarisme, FranceAgriMer, 14h à 17h

 

Jeudi 3 octobre 2019

Outils d'aide à la décision, Institut de l'Elevage, 9h30 à 10h45

Intérêt de la préparation sanitaire des broutards destinés à l'exportation, Interbev, 10h à 12h

L'imagerie 3D au service de l'élevage, Institut de l'Elevage, 11h à 12h

Produire de l'énergie en élevage de ruminants : les opportunités du photovoltaïque, Institut de l'Elevage, 12h30 à à 13h

Précautions particulières pour l’ensilage de méteils fourragers riches en protéagineux, Arvalis, 14h à 15h

Meat@appli : une application pour mesurer la teneur en gras de la viande bovine par analyse d'image, Institut de l'Elevage, 14h à 14h30

Les sorghos fourragers : de la culture à la valorisation, Arvalis, 15h30 à 17h

Dynamique des marchés des bovins vifs et des cheptels, Institut de l'Elevage, 15h30 à 17h

Éclairages sur les systèmes bovins viande dans les Outre-Mer avec les Réseaux de Référence, Institut de l'Elevage, 17h15 à 18h45

 

Vendredi 4 octobre 2019

Les conservateurs pour l’ensilage d’herbe, comment ça marche ? Quelles performances en attendre ? Arvalis, 9h à 10h

Élevage allaitant : Optimiser les ressources pour construire la multiperformance, INRA, 9h30 à 12h

Pacte pour un engagement sociétal d’Interbev : travaux menés pour et par la filière élevage et viande au service de l’amélioration du bien-être et de la protection animale, Interbev, 9h30 à 11h

Présentation vidéo des races Gasconne et Parthenaise, OS, 10h à 11h

Life Beef Carbon : résultats et poursuite de la démarche bas carbone de la filière élevage et viande française, Interbev et Institut de l'Elevage, 11h à 12h

Impact de la vaccination des broutards sur les performances des jeunes bovins en engraissement, Institut de l'Elevage, 11h30 à 12h

Comment les exploitations agricoles du Massif central peuvent-elles anticiper le changement climatique ? Sidam, 14h à 15h30

Relever le défi de la montée en gamme pour les filières d'élevage : quelles opportunités pour les SIQO en restauration collective ? INAO, 14h à 16h

Comment valoriser la diversité des prairies du Massif central en atout économique dans les exploitations herbagères ? Sidam, 15h40 à 17h

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Prix des céréales : les raisons de la flambée des cours
Grandes Cultures
Blé, orge, maïs : les prix de l'ensemble des marchés des céréales ont connu une hausse brutale ces dernières semaines. Cette…
filet brise-vent
Plan de relance : des aides pour la biosécurité et le bien-être animal
Le volet agricole du plan de relance comprend une mesure « pacte biosécurité et bien-être animal ». Le dispositif sera piloté par…
Sophie et Michel travaillent avec leur fils Baptiste. Cette année, les laitonnes ont du être rentrées dès octobre à cause des fortes pluies. © S. Bourgeois
Une perte sensible d’efficacité économique pour un système broutards dans la Nièvre
Michel et Sophie Durand conduisent à Ougny dans la Nièvre, un système herbager avec 165 vêlages et vente de broutards lourds. À …
Cette année, la campagne de vêlages se passe vraiment bien avec 85 % de vêlages sans aide, et les retours en chaleurs sont nettement plus rapides qu’auparavant. Pour certaines, c’est quinze jours après le vêlage. © S. Bourgeois
Une approche globale pour une reproduction au top
Des vaches bien préparées au vêlage retournent vite en chaleurs. C’est l’expérience qu’a faite Jean-Michel Michelot, éleveur dans…
Le plan protéines n’oublie pas l’herbe

La stratégie nationale protéines végétales, dévoilée le 1er décembre vise à réduire la…

"Un veau qui ne se lève pas se remarque rapidement ce qui permet de le prendre en charge sans délai », soulignent les éleveurs interrogés sur leur conduite de limitation des tétées. © C. Delisle
Y a-t-il un intérêt à limiter l’accès des veaux à leurs mères ?
Dans le cadre du projet Optirepro, l’Institut de l’élevage et la chambre d’agriculture des Pays de la Loire se sont penchés sur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande