Aller au contenu principal

« Le Missouri devient le premier État à définir ce qu’est la viande »

Bfmtv.com du 28 août

« Ceci est bien une viande : le Missouri est devenu mardi le premier des 50 États américains à définir officiellement la viande comme un aliment issu des animaux, empêchant les produits d’origine végétale d’utiliser cette appellation, pour le plus grand plaisir des éleveurs.
Fini donc les 'steaks' au tofu ou les 'saucisses' végétariennes. Les producteurs ne peuvent dorénavant plus commercialiser des substituts de viande d’origine végétale avec des termes habituellement réservés à la viande. Le projet de loi, approuvé en mai. »

lepoint.fr du 3 septembre

« La vitrine d’une boucherie d’Épinay-sur-Orge dans l’Essonne a été dégradée samedi et un tag antispéciste a été retrouvé sur place. La vitrine a été abîmée en plusieurs endroits et les mots 'Stop spécisme' ont été inscrits sur l’établissement avant son ouverture samedi. Une enquête pour 'dégradation' a été ouverte et l’acte n’a pas été revendiqué. Dans la nuit de mardi à mercredi, une boucherie et une charcuterie situées dans une même rue de Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne avaient aussi été dégradées, avec un slogan antispéciste tagué sur les façades. »

Arte.tv/fr du 31 août

« En Inde, seuls 7 États sur 29 autorisent encore l’abattage. Une situation paradoxale alors que l’Inde est le premier exportateur de viande bovine au monde. Pourtant, prendre la défense des vaches est une mesure très populaire dans l’Inde rurale qui pourrait peut-être permettre au parti nationaliste actuellement au pouvoir de remporter les prochaines élections en 2019. 61 agressions ayant causé la mort de 28 Indiens à majorité musulmane, ont déjà été recensées. De leur côté, les nationalistes hindous tentent de développer un fructueux business par la transformation de l’urine et des excréments de l’animal en médicaments aux vertus miraculeuses. »

Les plus lus

Pour toucher le bonus haies, il faut faire certifier la gestion durable des haies.
PAC 2023 : un bonus haies de 7 euros l’hectare
Le bonus haies et le nouveau barème pour les infrastructures agroécologiques sont les deux nouveautés de la PAC 2023-2027…
Bovins viande : un revenu 2022 bas, sauf pour les systèmes avec cultures
L'Institut de l'Elevage a simulé sur cas-types le revenu 2022 des élevages bovins viande. Hausse des prix des bovins et hausse…
taureau race limousine
A Lanaud, quatre taureaux limousins vendus aux enchères plus de 15 000 euros
100 % des veaux ont été vendus lors des enchères pour la deuxième série de taureaux limousins issus de la station nationale de…
Pour l’engraissement de jeunes bovins ou de femelles, les repères sont bousculés entre de nouveaux niveaux de charges alimentaires, et des cotations des animaux qui évoluent constamment et rapidement.
Une conjoncture déstabilisante pour l’engraissement
Entre volatilité des cours des matières premières pour l’engraissement des bovins viande et cotations inédites des animaux, les…
Stéphanie Mocques-Goure donne la priorité aux résultats économiques. Sur son exploitation, tout est géré au mieux pour limiter les charges et pouvoir se dégager un revenu.
Bovins viande : « Je veux vivre de mon métier »
À Beaufort-en-Anjou dans le Maine-et-Loire, Stéphanie Mocques-Goure a transformé en profondeur son système pour réussir à se…
Le point le plus important concernant les producteurs bio dans la nouvelle PAC est la conditionnalité des aides et les BCAE renforcées.
La PAC 2023 favorise-t-elle la viande bovine bio ?
Pour certains éleveurs bio, la nouvelle PAC sera peut-être synonyme de perte d’aides. Malgré tout, la dernière version du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande