Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Gestion du pâturage
Le déprimage pour améliorer la qualité des fourrages

Le pâturage précoce des surfaces destinées à la fauche est une pratique très courante dans les systèmes allaitants. En plus de son rôle dans la gestion de l´herbe, il a pour effet d´adapter le chargement à la portance des sols.


« Le déprimage est indispensable pour bien gérer l´herbe en début de saison. Dès que l´herbe atteint 8 cm dans la parcelle, le déprimage peut débuter. Les animaux vont consommer les plantes les plus précoces dont l´épi est déjà formé », explique-t-on à la Chambre d´agriculture de la Creuse.
Le déprimage doit se faire sur une période courte
« En conséquence les plantes tallent davantage, le rapport feuille sur tige est amélioré. Le fourrage à récolter sera d´une meilleure valeur nutritive, et il pourra également se récolter un peu plus tard en saison. » Mais attention, pour ne pas pénaliser les rendements en fourrage, le déprimage ne doit pas non plus se prolonger trop tard. Suivant la zone géographique et l´altitude à laquelle se situe l´exploitation, il doit cesser entre la fin avril et la mi-mai.
En revanche, une constante quelle que soit la zone où se situent les prairies : « le déprimage n´est possible que sur une période relativement courte, il est donc indispensable qu´il débute tôt. Lorsque le chargement est faible, la surface à pâturer est importante et la nécessité de déprimer précocement, encore plus forte. »
En pratique, il est judicieux d´intercaler une parcelle destinée à la pâture pendant le déprimage afin de sécuriser la quantité d´herbe à pâturer au cours du second cycle de pâturage. On peut également être amené à arrêter le déprimage et à débuter le pâturage avant la fin du mois d´avril pour ne pas être dépassé par l´herbe fin mai.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

graph efficow
Efficow pour repérer les vaches les plus rentables du troupeau
France Conseil élevage proposera un nouveau service pour classer les vaches allaitantes d’un troupeau selon leur rentabilité…
 © B.Griffoul
Des « vétos ruraux » moins nombreux
La sortie du film « Les vétos » a mis sur le devant de la scène le métier de vétérinaire dans une région spécialisée dans l’…
La dernière Assemblée générale de la Fédération Nationale Bovine a eu lieu à Anse dans le Rhône et à côté de Laurent Wauquiez, Président du Conseil Régional Aura, plusieurs autres élus avaient eux aussi fait le déplacement. © F.d'Alteroche
La FNB souhaite faire bouger le logiciel de fonctionnement des OP 
L’idée de mettre en place une Association d’Organisation de Producteur pour, à terme, permettre à l’amont de la production de…
Olmix : un engrais azoté 100 % végétal en billes

Ormendis Veg 13 est un engrais organique 100 % d’origine végétale issu de l’industrie de la canne. Il…

D’une taille assez voisine de la taupe (en haut), le campagnol terrestre (en bas) se signale par des petits monticules de terres proches les uns des autres. Ceux de la taupe sont plus espacés, alignés et de forme conique. © B. Griffoul
Pas de recette miracle pour contrer le campagnol terrestre
Pas de recette miracle pour limiter les dégâts du campagnol terrestre, ravageur des prairies de montagne, mais une combinaison de…
Made in Viande, les inscriptions sont ouvertes

La 6e édition des Rencontres Made in Viande se déroulera du 13 au 20 mai 2020. L’occasion pour la filière élevage…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande