Aller au contenu principal

Races bovines
Le cap des 10 000 IAP en Rouge des Prés


L´activité de l´Upra Rouge des Prés se concentre sur un noyau d´éleveurs motivés et dynamiques. Le nombre de vaches inscrites à l´Upra est passé de 7 918 en 2004 à 7 501 en 2006, ce qui représente une baisse de 2 à 3 % par an. A l´occasion d´une assemblée générale bien animée avec 120 personnes, ce phénomène, dû aux départs en retraite, au désintérêt de certains et à l´obligation, à partir de 2008, d´être connecté pour accéder à l´Upra, n´a pas été jugé alarmant. « L´Upra peut trouver un équilibre en ne fonctionnant qu´avec des éleveurs très impliqués dans les actions. »
Le domaine des Rues dans le Maine-et-Loire devrait accueillir l´Upra et la station d´évaluation en 2008 ou 2009. ©Upra Rouge des Prés

Un organisme de sélection pour 2008
Le cap des 10 000 IAP a été passé pour la race en 2006. « Les efforts pour adapter le catalogue de taureaux d´insémination à la demande, surtout vers les vêlages faciles, portent leurs fruits », analyse Albéric Valais, directeur de l´Upra. La constitution de l´organisme de sélection est toujours en phase de préparation. « Nous partons d´un fonctionnement très harmonieux avec Rouge des Prés sélection, Amélis et Genoé. Nous pensons être prêts pour janvier 2008. »
Labellisé pôle d´excellence rurale en décembre 2006, le projet porté par le Pays du Haut-Anjou ségréen vise à rassembler sur les lieux de la création de la race par Olivier de Rougé les organisations professionnelles. Le domaine des Rues, sur la commune Chenillé-Changé, devrait entrer en travaux dans le courant de 2007. Le déménagement de la station d´évaluation et des bureaux de l´Upra est prévu pour 2008 ou 2009.
La race célèbrera d´ailleurs en 2008 le centenaire de la création de la société des éleveurs et du livre généalogique. Une grande fête se prépare à cette occasion. « Il y aura des manifestations en ferme, au domaine des Rues, au Salon à Paris et à l´occasion d´un grand concours national que nous souhaitons organiser sur le nouveau foirail de Chemillé en septembre 2008. » Le Concours national de cette année est pour sa part prévu en septembre en parallèle du Festival de la viande d´Évron.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Julien Denormandie sommet de l'elevage
FNB : "Un contrat écrit obligatoire pour toutes les catégories de bovins d'ici fin 2022"
Selon un communiqué de la FNB, Julien Denormandie a annoncé lors de sa visite au Sommet de l'Elevage qu'au 1er janvier 2022,…
Olivier Mevel "Le monde agricole n’a pas à supporter le train de vie du distributeur"
Olivier Mevel : "Le monde agricole n’a pas à supporter le train de vie du distributeur"
Maître de conférences à l’université de Brest, Olivier Mevel n’est pas tendre avec le travail mené par l’observatoire de la…
Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine
Bruno Dufayet, Fédération nationale bovine : « Des signaux de marché au vert, les prix doivent sortir du rouge »
A quelques jours du Sommet de l’Elevage, le président de la Fédération nationale bovine estime que toutes les planètes sont…
Déchargement de broutards français dans un atelier italien - En Italie, la conjoncture actuelle est favorable avec des niveaux de prix nettement plus élevés que ce qui est habituellement pratiqué à cette période de l’année.
Trop peu valorisés, les broutards sont moins nombreux
Le prix du maigre a gagné quelques centimes en fin d’été mais ne progresse pas dans les mêmes proportions que les femelles finies…
Le parc d’attente est un demi-cercle à barrière poussante sécurisée permettant au choix d’orienter les animaux vers un parc, vers le quai de chargement ou vers l’entrée du couloir de contention. Le sol est un béton strié et il a été coulée après avoir bien vérifié que tout fonctionnait. Il est couvert d'un peu de sciure pour ne pas glisser.
[Contention des bovins] Une installation faite maison de haut niveau
Depuis dix ans, le Gaec des Reclous est équipé d’une belle installation associant bois et métal, complétée par un quai de…
vaches blondes au pâturage
[PAC 2023] Ce que l’on sait de l’aide couplée bovine pour les troupeaux allaitants
L’Institut de l’Elevage a présenté lors d’une conférence au Sommet de l’Elevage les informations disponibles sur la future aide…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande