Aller au contenu principal

Le cadran de Saint Yrieix en Haute-Vienne a fermé ses portes

Inauguré en décembre 2019, le marché au cadran de Saint-Yrieix-la-Perche a cessé ses activités depuis le 1er avril dernier.  

Le nouveau cadran n'a pas reussi à séduire suffisamment d'apporteurs.
© Cadran St Yrieix

« Nous vous informons de la cessation d’activité du Marché au Cadran de Saint-Yrieix à compter du 1er avril ». C’est le message qui s’affiche sur le site du marché au Cadran de Saint Yrieix en Haute-Vienne. La date pourrait laisser penser à une blague de mauvais goût mais il n’en est rien. L’ancien marché de gré à gré de cette localité du limousin située aux confins de la Haute-Vienne, de la Corrèze et de la Dordogne avait été reconverti en marché au cadran en 2019 à l’initiative de la Communauté de commune du pays Arédien. Une transformation qui s’était traduit par un investissement de 2,7 millions d’euros. Après son inauguration en décembre 2019, ce nouvel outil visant à apporter aux éleveurs une alternative à la vente en ferme a été victime de niveau d’apports nettement en deçà des prévisions. Pour sa première année de mise en route, « le marché au cadran du pays de Saint Yrieix aura connu des situations très difficiles : crise du Covid, cours fluctuants, fréquentation bien inférieure aux objectifs initialement fixés » explique le Conseil d’Administration de la Société d'Economie Mixte à Opération unique en charge de sa gestion.

Deux autre marchés spécialisés dans la Limousine

Il existe deux autres marchés au cadran travaillant essentiellement avec la race Limousine. L’un se situe à Ussel dans l’Est de la Corrèze, à 130 km de Saint Yrieix et l’autre aux Hérolles, dans la Vienne, à 120 km. Cette relative proximité est aussi parfois mise en avant pour expliquer ces apports insuffisants.

 

Lire aussi

Les innovations de la Sicafome, dans la Nièvre.

L'interview de Alain Breteaudeau, Président de la FMBV

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Philippe Bosc. "L'association ray- grass hybride + trèfle violet est comme toutes les prairies et céréales mise en place en semis direct sans aucun travail du sol et ceci depuis 26 ans." © F. d'Alteroche
"Je sème mes prairies sous le couvert d'un méteil"
Des fourrages de qualité sont déterminants pour favoriser la fertilité et avoir des vêlages les plus groupés possible. Philippe…
pâturage vaches allaitantes sécheresse
Semae : dix voies d’adaptation des systèmes fourragers au changement climatique

Dans un communiqué du 15 avril, Semae -…

Bernard Ducros. « Nous sommes à l’optimum pour la valorisation des bêtes. Notre prochain challenge va être de réduire les charges. » © B. Griffoul
Du veau d’Aveyron en autonomie complète
Dans le Tarn, Bernard Ducros élève seul 100 vaches en système veau d’Aveyron et du Ségala et produit la totalité de l’…
Des fiches pour réussir son bâtiment logettes en vaches allaitantes
Communes dans les élevages laitiers, les stabulations à logettes sont nettement moins fréquentes dans les systèmes allaitants. L’…
Quentin Dupuis. « On renouvelle nos prairies au fur et à mesure, en intégrant des légumineuses. Les trèfles violets et blancs correspondent bien à notre exploitation. » Tous les lots sont conduits en pâturage tournant. © C. Delisle
[Légumineuses] "De la protéine dans 60 % des prairies temporaires"
Chez Didier et Quentin Dupuis à Vausseroux dans les Deux-Sèvres, l’herbe est une culture aussi importante que les céréales. Pour…
Le marché du jeune bovin en Europe devient plus fluide
Les prévisions de production pour 2021 sont à la baisse chez tous nos partenaires européens sur le marché du jeune bovin. Et la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande