Aller au contenu principal
Font Size

Bourgogne
Le Boeuf de Charolles est éligible à l´AOC

L´Inao a reconnu le lien au terroir du Boeuf de Charolles, ce qui en fait un produit éligible à l´AOC. La délimitation de l´aire géographique va pouvoir démarrer.


Les premières réflexions sur le projet d´une AOC Boeuf de Charolles datent de 1993. En 1998, elles sont devenues concrètes avec la définition d´un objectif. L´association de promotion et de défense de la viande Boeuf de Charolles est fondée en 2001. Deux ans plus tard, une commission d´enquête de l´Inao et quatre consultants sont nommés pour évaluer le lien au terroir du produit. En juin 2006, le comité national des produits alimentaires de l´Inao valide leur rapport.
« Le lien au terroir du produit a été reconnu, ce qui fait du Boeuf de Charolles un produit AOCable » , explique Éléonore Sauvageot, animatrice à l´Institut du Charolais du syndicat de défense et de promotion du Boeuf de Charolles.
Quatre principes ont été retenus : un faciès pédo-climatique favorable à l´élevage et à l´engraissement des bovins, un secteur traditionnellement tourné vers des bouchers qui choisissent un type particulier d´animaux, une forte antériorité dans l´élevage et l´engraissement des Charolais, des pratiques résolument tournées vers l´exploitation des prairies aussi bien pour l´élevage que pour l´engraissement.

La zone de production devrait être fixée fin 2008
Bien que les défenseurs du projet doivent encore travailler sur le cahier des charges, la délimitation de l´aire géographique va pouvoir commencer. « Nous partons du Charolais-Brionnais, attesté coeur de zone et, à partir des critères déjà validés pour la délimitation de la zone, les consultants vont peut-être l´élargir à certains endroits, la rétrécir à d´autres », explique l´animatrice. Il est prévu que fin 2007, la commission d´enquête ait une zone géographique de production à soumettre à l´enquête publique. A priori, fin 2008, la zone devrait être fixée.
Le syndicat va devoir aussi préparer sa transformation en organisme de gestion et faire reconnaître celui-ci. Une étape administrative (rédaction du décret.) restera alors à passer, vraisemblablement en 2009, avant la conclusion qui consiste à ce que le décret d´appellation soit validé par la Commission européenne.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Bâchage des silos : des pistes pour dégager les pneus
Machinisme
La bonne conservation du tas d’ensilage passe par la pose d’une couverture parfaitement hermétique. Si la qualité des bâches est…
L’intérêt de l’épeautre en alimentation du troupeau allaitant tient à la présence des glumes.
L'épeautre, une céréale qui n'apporte pas que de l'énergie
Par la présence des enveloppes du grain riches en cellulose, l’épeautre est utile en engraissement pour sécuriser la ration. Il…
carte Arvalis estimation date de début de récolte du maïs ensilage
Les ensilages de maïs pourraient débuter plus tôt que prévu
Arvalis a publié une carte des dates de début possible des chantiers d'ensilage de maïs. Ce sera autour du 20 août en Rhône-Alpes…
David Durand, éleveur au GAEC des Gariottes (à gauche) et Christophe Seringe, technicien d’élevage à la SCA Le pré vert (à droite), un tandem de choc pour développer le veau rosé bio. © E. Durand
Le veau rosé bio comme alternative au broutard
Le veau rosé bio s’est développé depuis une dizaine d’années dans le Sud-Ouest. Pour le Gaec des Gariottes en Corrèze, cette…
Le kéfir est distribué à la naissance puis une fois par jour pendant les deux jours suivants. © L. Lamarre
Le kéfir pour hygiéniser le tube digestif des veaux
Le kéfir est une boisson fermentée fabriquée à partir de lait ou de sucre. Son usage se développe beaucoup en élevage bovin ces…
Le marché des reproducteurs bovins allaitants à l’heure du coronavirus
Sur le marché intérieur, le commerce des bovins reproducteurs allaitants est pénalisé par la décapitalisation, la mauvaise…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande