Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’Auvergne veut rattraper son retard de modernisation des bâtiments

Les besoins en modernisation du parc des bâtiments d’élevage sont considérables en Auvergne, comme le révèle une récente enquête. Sur les 2137 exploitations qui ont répondu (dont 64 % pour le Cantal), trois quarts ont l’intention d’investir dans leurs bâtiments, avec parfois plusieurs investissements prévus, soit au total quelque 2530 projets mis en avant. Les exploitations allaitantes totalisent 23 % des projets. C’est dans la filière laitière que les besoins sont les plus importants (36 % des projets). Un besoin manifeste également d’accroître les capacités de stockage (36 % des projets dont les trois quarts pour stocker des fourrages). Cette enquête confirme le vieillissement du parc bâtiment auvergnat. Plus de la moitié des élevages allaitants enquêtés logent leurs vaches en étable entravée (et 43 % sur aire paillée). La moitié des bâtiments ont été construits avant 1994. Une approche des coûts d’investissements que représenteraient les projets évoqués par les éleveurs a montré que les besoins s’élèvent à 74 millions d’euros pour le secteur allaitant et à 132 millions d’euros pour la filière laitière. Au total pour l’Auvergne, ils atteignent 270 millions d’euros. Soit très exactement le montant des investissements réalisés au cours du précédent plan bâtiment.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
La Turquie a battu en 2018 des records d'importation de broutards
La Turquie a importé 1 210 000 broutards en 2018, soit deux fois plus qu’en 2017. La très grande majorité des animaux sont venus…
Vignette
Un recensement agricole argentin capital à plus d’un titre

En cours de réalisation, les résultats du recensement agricole argentin vont poser les bases des…

Vignette
Le prix du bétail conditionnera le renouvellement des générations
Sans prix du bétail attractif, le renouvellement des générations d’éleveurs va poser problème. Telle pourrait être la conclusion…
Vignette
Le marché des jeunes bovins est assaini
Depuis fin janvier, les stocks de jeunes bovins ont pu être écoulés, et la situation en Italie permet de maintenir les prix,…
Vignette
Elivia en difficulté
Le site d’Eloyes, dans les Vosges, et celui du Mans ferment. Elivia présente son projet pour retrouver son équilibre et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande