Aller au contenu principal

Lallemand : Une nouvelle génération d’additifs d’ensilage avec Magniva Platinum

 © Lallemand Nutrition Animale
© Lallemand Nutrition Animale

Magniva Platinum est lancée par Lallemand cet automne. Il s’agit d’une association de la souche Lactobacillus buchneri NCIMB 40788 et de la souche Lactobacillus hilgardii CNCM I-4785 récemment brevetée auprès de l’Union européenne. "Une douzaine d’essais dans des instituts de recherche indépendants du monde entier ont été menés sur cette souche depuis sa découverte il y a dix ans et ont démontré sa capacité à améliorer la stabilité aérobie des fourrages", souligne Mathieu Castex, responsable R & D chez Lallemand. Les deux bactéries agissent en synergie. "Leur association permet une acidification rapide et une amélioration de la stabilité aérobie après seulement 15 jours de fermentation. Elle permet aussi une amélioration de la stabilité à long terme, au-delà des bénéfices de l’une ou l’autre souche. » Il en résulte une diminution des pertes de matières sèches et une amélioration de la préservation de la valeur alimentaire. Jusqu’à 15 % de l’ensilage peut être perdu à cause d’une mauvaise conservation et d’une détérioration aérobie ! La nouvelle gamme apporte par ailleurs de la flexibilité dans la gestion des stocks en permettant une ouverture du silo dès 15 jours.

Magniva bénéficie de la technologie HC lancée par Lallemand en 2012. Celle-ci garantit une application homogène du produit tout au long du chantier d’ensilage, adaptée aux applicateurs bas volume. Ceci grâce à une bonne stabilisation du produit dans l’eau, une bonne homogénéité et viabilité des bactéries dans l’eau et l’absence de sédimentation. Magniva remplacera les marques historiques de Lallemand, notamment Biotal, Lalsil et Sil-All. Un brevet international a été déposé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
Alexandra, Jean-Pierre et leur fils Florian Lannez travaillent en Gaec avec 95 vaches sur 140 ha. Ils sont confrontés aux…
De combien augmente le coût de production de la viande bovine avec la flambée des charges ?
L’Institut de l’Elevage a simulé l’impact de la flambée des charges sur le coût de production du kilo de viande bovine.
Alexis Thibault, Gaec de la Vallée des Blondes, 250 mères Blondes d’Aquitaine naisseur-engraisseur, 3 associés, à Le Busseau, dans les Deux-Sèvres
[Bioscurité] « J’utilise une cloche pour protéger les cadavres de bovins adultes»
Alexis Thibault du Gaec de la vallée des blondes dans les Deux-Sèvres a acheté une cloche à cadavres de grande dimension, qui…
Anticiper un recul des disponibilités en paille en réalisant dès à présent un stock de plaquettes
Le bois plaquette a fait ses preuves pour confectionner la litière dans les élevages cultivant peu de céréales mais disposant de…
Contrôle par vidéo en abattoir : un bilan positif de l'expérimentation
Après deux ans d’expérimentation, les cinq abattoirs qui ont testé la vidéo dressent un bilan positif. Si sa mise en œuvre est…
Les petits veaux laitiers font partie des sous-produits du lait et faute de débouchés valorisateurs sur le marché intérieur, un nombre croissant d’entre eux sont vendus à l’export -le plus souvent en Espagne- à des tarifs qui souvent ne permettent même pas de couvrir les frais d’insémination.
Les veaux, « mâles nécessaires » de la production laitière
Utilisés pour produire des veaux de boucherie, des taurillons ou des bœufs, les veaux laitiers finis en France se sont réduits en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande